LE SORELTRACY MAGAZINE     *  Dernière mise à jour : lundi 14 avril 2014 13:28

14 000 pages par jour

 

NÉCROLOGIE

NOUS JOINDRE

«««««
L'opinion exprimée dans le cadre de cette chronique, est celle de son auteur
et ne reflète pas nécessairement l'opinion, ni n'engage le SORELTRACY MAGAZINE.
»»»»»

lundi 14 avril 2014

Élaine à vélo

Madame Élaine Zakaib a été réélue députée de Richelieu, ce 7 avril 2014. Elle a donc été désignée, se rappelleront les lecteurs de cette chronique, « Comme la meilleure personne pour accompagner Richelieu et son chef-lieu Sorel-Tracy dans son développement socio-économique ». 

Ceci étant, quelles conclusions tirer du résultat du vote dans Richelieu?

A priori, la victoire de madame Zakaib est sans équivoque. Mais en y regardant de près, ce résultat renferme de sérieux avertissements pour madame Z. 

1)  Globalement, on remarque une chute drastique de 10,7% (3 640 électeurs) du taux de participation. C'est donc 8,2% des électeurs qui se sont abstenus de voter le 7 avril 2014, en considérant que le nombre d’inscrits est relativement stable entre 2012 et 2014. Outre le désabusement citoyen vis-à-vis de la politique, comment interpréter un tel résultat? Peut-être est-ce le bilan sans éclat des 18 mois de madame Z., une période quand même relativement courte pour se démarquer. Probablement aussi, le sentiment que peu importe la photo sur la pancarte péquiste, les carottes sont cuites dans Richelieu. Il y a donc ici, en vue de l’élection de 2018, une masse d’électeurs dont les comportements représentent une inconnue dans l’équation. C’est loin 2018, mais madame Zakaib devrait enfourcher immédiatement son vélo, elle que le hockey fascine.
 

2)  Madame Zakaib a vu son appui populaire fondre officiellement de 9,4 %. Ce qui n’est pas une joyeuse nouvelle. Mais en réalité, c’est pire, ce recul est de 23,8 %. Comment arrive-t-on à ce résultat qui n’apparait pas dans le tableau ci-haut? En comparant la perte de 2 779 votes à ses suffrages obtenus en 2012 et 2014. Autrement dit, cette perte en proportion, est nettement supérieure en 2014 (11 695 votes) qu’en 2012 (14 474 votes). Naturellement, madame Z. ne doit pas s’attribuer personnellement et au complet, ce recul. Elle a été victime autant de la vague Libérale que du ressac anti-péquiste. Mais si madame Z. doit commencer à pédaler pour se distancer, c’est maintenant.

 

3)  Le parti Libéral surtout et Alain Plante sont à la poursuite de madame Zakaib. La progression Libéral en termes de suffrage en témoigne. Une hirondelle ne fait pas le printemps, mais si j’étais un stratège Libéral occupé à planifier l’élection de 2018, je commencerais immédiatement à travailler sur le cas de madame Z., même en dilettante. Bref, il y a danger de dépassement Libéral en 2018 dans l’ancien comté d’Albert Khelfa et de Claude Simard. Allez, madame Z., il faut changer de braquet. 

2 promesses de madame Z. et un danger de crevaison 

En juin 2013, madame Zakaib a congédié Jacques Daoust, un Libéral notoire alors PDG d’Investissement Québec. Monsieur Daoust vient d’être élu député de Verdun et son nom circule comme ministre, notamment à l’Industrie et au commerce. Ce qui est à peu de chose près, l’ancien poste de notre députée. Bref, c’est une inversion des rôles qui a priori, pourrait ne pas favoriser Richelieu. Remarquez que pour la grande majorité de nos dossiers de développement économique, souvent encadrés dans les normes d’un programme quelconque, l’influence du ministre est limitée. Mais bon, il ne faut pas perdre de vue cette nouvelle « rivalité/réalité ». Il faut rester concentré sur le parcours. 

Promesse électorale 1 : Écomonde 

L’ancien gouvernement Péquiste avait mis sur pied un programme de développement économique dans le secteur touristique qui aurait permis le bouclage du financement du projet Écomonde. Madame Zakaib espère donc que le gouvernement Couillard avec sa stratégie Maritime (axe Moderniser le tourisme maritime) ira en ce sens, avec son budget promis pour mai 2014. 

En attendant, considérant qu’il y a des fonds municipaux requis dans ce projet, je me permettrai une suggestion pour en favoriser la réalisation dans le nouveau contexte gouvernemental : RIGUEUR extrême. Je suggère donc de revoir l’ensemble du projet sous l’angle d’un plan d’affaires (« Business case »). Ce qui permettrait surtout de consolider deux des hypothèses fondamentales de ce projet : 150 000 visiteurs par année et 6 M$ de retombées économiques. C’est une simple suggestion, considérant que les informations obtenues à ce jour du « Regroupement des gens d’affaires (RIREST) » ne confirment pas formellement la robustesse de ces hypothèses. Nous avons un vélo certes, mais possède-t-il le cadre adéquat pour supporter la course? 

Les ressources financières sont rares, il faut en être conscient. Il devient donc incontournable de démontrer la rentabilité socio-économique* des projets financés avec l’argent des contribuables. 

Promesse électorale 2 : Forum économique 

Les grands personnages émergent toujours, soit d’un concours de circonstances souvent historiques, soit d’une vision qu’ils sont seuls à percevoir. Dans le premier cas, un exemple classique est celui du général de Gaulle, un obscur général intérimaire devenu un des géants du 20e siècle à la faveur de la 2ième Guerre mondiale. Dans la même veine, n’oublions pas les Nelson Mandela, Gandhi ou René Lévesque, des personnages humains plus grands que nature qui ont façonné l’avenir de leurs peuples. Dans le second cas, c’est un Steve Jobs co-fondateur d’Apple, de hippie aux pieds nus gavé de LSD à icône mondial, il est devenu l’homme de l’informatique portable pour tous.  

À une autre échelle certes, le Forum économique que veut mettre sur pied madame Zakaib pourrait être un événement qui façonnera l’histoire de notre région. Nous avons l’opportunité avec cet exercice qui nous appartient et qui requiert la permission de personne, d’enclencher une dynamique et donc un processus qui pourrait à terme, nous positionner comme la meilleure des régions. Où le vélo de madame Zakaib nous mènera-t-il ? 

Bref, il faudra sortir de nos paradigmes régionaux et réfléchir en vue de « Voir large, prévoir loin et agir tôt ». La région doit se remettre en route. Elle doit cesser de s’agiter pour bouger et se (re) mettre en mouvement. Comme madame Zakaib, nous sommes condamnés à pédaler, pour rattraper nos concurrents et ensuite les dépasser. Il n’y a pas d’autres issues. Il faut se regrouper en peloton. 

Jocelyn Daneau
jocelyndaneau@gmail.com

* Ne pas confondre avec la rentabilité financière qui relève de paramètre différent.

Bookmark and Share
LIRE AUSSI :
Élaine à vélo
14 avril 2014
7 avril 2014 - On vote : quelques impressions
5 avril 2014
Écomonde : du mythe à la vision à la réalité
31 mars 2014
Recherche député(e) pour Richelieu
19 mars 2014
Élaine Zakaib : un bilan
15 mars 2014
Martin Baller et la 30 : du « Nice to have »
10 mars 2014
Parc éolien Pierre-de Saurel : de la nécessité d’une vérification par un tiers indépendant
1 mars 2014
Rendez-vous avec Élaine
25 février 2014
L'opinion de Dano : Éole et le Parc éolien Pierre-de-Saurel : des questions et une obligation morale
12 février 2014
Hors de la mesure, point de salut : le Polimètre Saurel
6 février 2014
Serge Péloquin – Test de crédibilité - « L’économie forte et réinventée » 
21 janvier 2014
Fiers Saurelois de Saurel !!!
8 janvier 2014
Coups de cœur, citrons et mentions de 2013 à 2014
26 décembre 2013
Budget 2014 de Sorel-Tracy : un bon départ, mais … 
12 décembre 2013
Poursuite de 22 M$ - SDD / Conporec : « 100 jours » pour en finir
27 novembre 2013
Serge Péloquin – Test de crédibilité – Budget de l’an 1
14 novembre 2013
Élections 2013 : bilan et perspectives
7 novembre 2013
Élections 2013 – Sorel-Tracy : Bilan de campagne
27 octobre 2013
Élections 2013 – Débat : Quelques constats et un gagnant
24 octobre 2013
Jean Tremblay : Sorel-Tracy, une marque de commerce
20 octobre 2013
Élections Sorel-Tracy : l’opinion de coach « Bob »
16 octobre 2013
Serge Péloquin : Artiste, sors de ce corps!
13 octobre 2013
André Mandeville, CMA : entre Simplicité volontaire et Tea Party
10 octobre 2013
Michèle Lacombe-Gauthier : O bon confort
8 octobre 2013
Alvin Toffler à propos du Kapricom
5 octobre 2013
Gilles Lemieux : jouer bien à l’intérieur de nos moyens
24 septembre 2013
Élections municipales 2013 : Les CV des candidats
19 septembre 2013
Loterie électorale à Sorel-Tracy : les échos du tamtam
11 septembre 2013
« Joey va te faire un prix »
28 aout 2013
Marcel Robert
20 aout 2013
De la nécessité et de l’utilité d’un programme électoral
14 aout 2013
Serge Péloquin : un artiste qui se cherche … une scène politique 
3 aout 2013
Des « James Bond » à Sorel-Tracy et ailleurs au Québec
29 juillet 2013
Salmigondis estival Saurelois 
22 juillet 2013
Au nom de tous les nôtres
10 juillet 2013
Sorel-Tracy : leadership en développement économique recherché (partie 2)
5 juillet 2013
Sorel-Tracy : leadership en développement économique recherché (partie 1)
4 juillet 2013
Ma St-Jean, d’hier à aujourd’hui 
23 juin 2013
Gilles Lemieux : de Charles de Gaulle à Anakin Skywalker
20 juin 2013
Sorel-Tracy, 3 novembre 2013, 20h. : 10 chantiers incontournables
13 juin 2013
Sorel-Tracy : FFOM 2013 (partie 2)
6 juin 2013
Sorel-Tracy : FFOM 2013 (partie 1)
30 mai 2013
Michèle Lacombe-Gauthier et le SOME 2013
21 mai 2013
L'identité : l'incontournable thème du 375e
16 mai 2013
Éperviers : l’heure de se regarder en face
3 mai 2013
Le Saurel - O - Mètre électoral 2013
2 mai 2013
Ce que conseillerait Jean Chrétien à Élaine Zakaib à propos du MGV?
17 avril 2013
Citoyens, l’ère des Gaulois est terminée
19 mars 2013
Parti d’Aujourd’hui – Programme électoral 2013 : les limites de la bonne volonté
5 mars 2013
Éperviers, le meilleur usage alternatif de 2,4 millions de $ ?
25 février 2013
Des casseroles et des carrés en tissu blanc « infirmière »
11 février 2013
Where is the beef?
30 janvier 2013
Pour la création de la SDQ
15 janvier 2013
Coups de cœur, citrons et mentions de 2012 à 2013
1 janvier 2013
Noël avec mon père 
20 décembre 2012
Un défi à l’autorité
13 décembre 2012
De l’électrique au cosmétique : une question de vision
28 novembre 2012
Budget 2013 de Sorel-Tracy : Donner du sens
19 novembre 2012
Sorel-Tracy : Retour à la dette-réalité 
7 novembre 2012
Réconciliation et humilité: OUI! Triomphalisme: NON
28 octobre 2012
OUI! Lettre aux partisans du NON et aux indécis 
18 octobre 2012
Référendum : État des lieux et perspectives
9 octobre 2012
Rendez-vous avec Élaine
3 octobre 2012
Dodo, Gérard, chers lecteurs et les autres, me revoilà!
29 septembre 2012
Aller au-delà du NON : lettre au comité du NON
Par Jocelyn Daneau - 24 septembre 2012
Sorel-Tracy, ville d’arts et d’eau : lettre au comité du OUI
Par Jocelyn Daneau - 15 septembre 2012
Georges-Codling : conditions gagnantes et acceptabilité sociale
Par Jocelyn Daneau
- 23 août 2012
Georges-Codling : consensus et médiation
Par Jocelyn Daneau
- 1er aout 2012
La salle Georges-Codling, un faux débat
- Jocelyn Daneau - 24 juillet 2012
Savoir se retirer dans la « gloire » 
2 mai 2012
Le développement économique de notre région : une réflexion
18 avril 2012
En novembre 2013, qui sera « Autres »? 
4 avril 2012
À Sorel-Tracy, la lecture est sur le bout des doigts
21 mars 2012
L’express 705 : « Voyage au bout de l’enfer » 
8 mars 2012
Pour en finir avec le mythe du pont libérateur
22 février 2012
Aller au-delà des chiffres. Entrevoir l’avenir.
9 février 2012
Égarements à la gare 
26 janvier 2012

Quelques éléphants audacieux à Sorel-Tracy
12 janvier 2012

Azimut Diffusion, diffuseur de spectacles ou de mises en demeure? 
25 décembre 2011
Réputation et gouvernance avez vous dit monsieur Daneau...
- Yvon Bibeau - 25 décembre 2011
Budget 2012 de Sorel-Tracy : L’ère des illusions
22 décembre 2011
Réputation et gouvernance : un maire sans repères
7 décembre 2011
Quitter Tracy. Quitter Sorel. Entrer dans Sorel-Tracy! 
24 novembre 2011
Propos d’un « résigné » qui ne veut pas se résigner
11 novembre 2011
Comment dépenser 37 000 $ sans se fatiguer?
27 octobre 2011
Walmart à Sorel-Tracy : richesse collective ou appauvrissement collectif?
14 octobre 2011
Un Épervier à la recherche d’altitude
29 septembre 2011
Budget 2012 de Sorel-Tracy : AGRANDIR PAR EN DEDANS 
16 septembre 2011
Des chinoiseries et des illusions. Lucien nous parle. Écoutons! 
2 septembre 2011
Obi-Wan Kenobi et McKinsey nous parlent. Écoutons !
20 aout 2011
Recherche idées pour être sur la « map ». Budget : 1 milliard de dollars
5 août 2011
Poursuite de 22 M$ de SDD : de la nécessité d’un règlement hors cours
24 juillet 2011
Alsace P.Q., d’un Prélude à l’Écomonde à la balade des livres
10 juillet 2011
L’Agenda 21 local 2.0, une solution gagnante pour tous
23 juin 2011
« Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage »
20 mai 2011
Le changement, en avons-nous peur? 
6 mai 2011
Définissez votre ville idéale?  La Sagouine, le Yaka et Elvis Gratton parlent!
22 avril 2011
Une histoire de tablettes au pays du Survenant et de Marie-Didace
8 avril 2011
Une année plus tard : quelques réflexions et une proposition
28 mars 2011
Je suis gêné. Je suis indigné. J’ai honte. Je demande.
11 mars 2011
Devenir de « Joyeux naufragés » : un grand défi pour Sorel-Tracy
3 mars 2011
L’essentiel du politique à Sorel-Tracy comme ailleurs : la crédibilité
18 février 2011
Le match Ruest-Jutras/Bastiani : « Dis-moi O Miroir, qui est la ville la plus … endettée? »
3 février 2011
Sorel-Tracy sera-t-il en lice en 2021 pour un prestigieux prix de l’ONU?
28 janvier 2011
L’Agenda 21 local de Sorel-Tracy : Conporec, Bouddha et les Carboneutres 
20 janvier 2011
Rémunération 2011 des élus : de la complexité aux vertus de l’humilité
7
janvier 2011
Réponse du conseiller Yvon Bibeau
18 janvier 2011
Nouvelle année et « nouveau » collaborateur
3 JANVIER 2011
 

PUBLICITÉ

Le SorelTracy Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés -
© 2000-2010