Courriel Saurelois
Une chronique sur l'histoire de Sorel, de Roland Plante
09 septembre, 2018
Création du bureau médical de l’Hôtel-Dieu
Recherches : Roland Plante

Lors de l’ouverture de l’Hôtel-Dieu, les médecins se sont réparti les tâches.
En l’absence de spécialistes, quelques-uns se sont perfectionnés.
Un bureau médical fut créé.

Après de nombreuses démarches faites par M. Ludger Simard et l’honorable P.J.A. Cardin, les Sœurs Hospitalières du Sanatorium Notre-Dame de Lourdes au Nouveau-Brunswick acceptent le 21 septembre 1944, de considérer la fondation de l’Hôtel-Dieu de Sorel.

Le nombre de lits est majoré à 100 pour justifier une école d’infirmières. Le 6 novembre 1944, les travaux débutent sur un site donné par les Pères Franciscains.

Le 4 juin 1948, l’Hôtel-Dieu reçoit sa première patiente.

Le 21 juillet 1948, les médecins de la région sont invités par la supérieure, Mère Audet qui leur explique les développements nécessaires pour le bon fonctionnement de l’institution.

Création du bureau médical de l’Hôtel-Dieu
Par Roland Plante, SHPS

Le 21 juillet 1948, les médecins de la région sont invités à une réunion à l’Hôtel-Dieu avec Sœur Léa Audet des sœurs hospitalières de St-Joseph, fondatrice de l’Hôtel Dieu.

Présents : MM. Les docteurs S. Frappier, J.M. Lessard, C.R.Fiset, L.A. Couillard, R. Lamonde, H. Lafleur, L. Grondin, J. Marcoux, H. Cormier, J.P. Brunet, G.H. Dupré, J.A. Caron et J.M. Tremblay.

Après avoir souhaité la bienvenue, Mère Audet constate la bonne volonté et l’entente entre les membres du corps médical. Elle explique les récents développements nécessaires au bon fonctionnement de l’institution. On mentionne qu’un directeur médical devrait servir d’agent de liaison entre le bureau de direction de l’hôpital et le bureau médical.

Le directeur médical sera libéré de sa pratique médicale pour se consacrer à l’administration médicale. Son autorité lui est transmise par le bureau de direction.

Il fait partie du comité conjoint et de tous les différents comités du corps médical.

Monsieur le docteur J.M. Tremblay est choisi pour remplir cette tâche. Il remercie Mère Audet pour ses bonnes paroles et souhaite le maintien de la bonne entente.

Aux médecins présents à cette réunion, on peut ajouter les Dr Bernard Savignac et Maurice Lahaie qui constituent le groupe des médecins fondateurs.

Le docteur Sylvio Frappier comme président « pro tempore » de l’hôpital fut mandaté pour fonder le bureau médical qui organisera et contrôlera les activités médicales.

La Société Médicale de Richelieu convoqua ses membres en date de 22 janvier 1947 à une réunion spéciale. MM les docteurs Robert Fiset, Sylvio Frappier,L.A. Couillard, Honorius Cormier, J.A. Caron,Henri Lafleur, Maurice Lahaie, Robert Lamonde, Léon Grondin, Jean Marcoux, Bernard Savignac, J.J. Guertin et G. H. Dupré sont présents et le docteur J.M. Tremblay agit comme secrétaire.

Désirant faire entériner la formation du bureau médical de l’Hôtel-Dieu, le docteur Sylvio Frappier, président temporaire démissionne et il fut résolu que:

Le bureau médical de l’hôpital sera composé de tous les membres de la Société Médicale de Richelieu.

Le bureau médical sera dirigé par un président, un vice-président, un secrétaire et quatre directeurs.

Le président : Dr Sylvio Frappier, proposé par le Dr H. Lafleur et secondé par le Dr Maurice Lahaie est élu sans opposition.

Vice-président : Dr C.R. Fiset, proposé par le Dr Lahaie et secondé par le Dr H. Cormier est aussi élu à l’unanimité.

Secrétaire : Dr. L.A. Couillard, proposé par le Dr Fiset et secondé par le Dr R. Lamonde élu à l’unanimité.

Directeurs : Les docteurs Grondin, Lafleur, Marcoux et Lamonde sont élus à l’unanimité.

Pour reconnaître les années de service et le mérite de certains membres, on instituera un bureau honoraire. Les docteur J. J. Guertin et H. Dupré (père) deviennent aussi nommés médecins honoraires.

Proposé par le Dr Lahaie et secondé par le Dr Dupré que le Dr J.W. Robidoux, soit nommé président honoraire, Le docteur Fiset, secondé par le Dr Lamonde proposent le Dr J.J Guertin. À la suite d’un scrutin secret, le Dr Robidoux est élu par 4 voix de majorité.


 



Source : Roland Plante, Courriel Saurelois

Bookmark and Share
Création du bureau médical de l’Hôtel-Dieu
9 septembre 2018
Hôpital Général de Sorel
27 aout 2018
Hôtel Saurel
10 aout 2018
Unité Sanitaire de Sorel
22 juillet 2018
Sorel Maritime
26 juin 2018
Arrivée du régiment Carignan-Sallières
2 juin 2018
Les amis de la Bonne Entente
2 juin 2018
Contrats pour l’énergie nucléaire exécutés par Sorel Industries Ltd vers 1960
14 mai 2018
Activités maritimes en 1947
21 avril 2018
Le Couvent St-Pierre
4 avril 2018
Débuts de la Caisse Populaire de Sorel
14 mars 2018
Naufrage du remorqueur Euréka
2 mars 2018
Conseil municipal 1941 –Quelques statistiques pour 1946
11 février 2018
Sorelois, coureurs des bois, voyageurs et explorateurs
24 janvier 2018
La commune de l’Île du Moine
9 janvier 2018
La Maison des Gouverneurs
28 décembre 2017
Bureau de Poste à Sorel
21 décembre 2017
Histoire de l’Hôpital Richelieu de Sorel
14 décembre 2017
Quelques souvenirs d’une période qui mettait en vedette nos joueurs de hockey locaux
7 décembre 2017
Timbres en l’honneur de Sorel
29 novembre 2017
Chronique #1 : C.J.S.O
22 novembre 2017

PUBLICITÉ

------------------------

------------------------

Le SorelTracy Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2017