SorelTracy Magazine - Jeudi, 13 juin 2024

Mardi 17 octobre, 2023

CHARBONE confie la construction de l’usine d’hydrogène vert à une entreprise montréalaise

(Stéphane Martin, 17 octobre 2023) – Le dossier de construction de l’usine d’hydrogène vert à Sorel-Tracy continue de faire couler de l’encre alors que l’entreprise derrière le projet, CHARBONE, annonçait lundi être prête à entamer le début des travaux après avoir confié la construction de la phase 1 du projet à la firme Montréalaise EBC.

Il s’agit d’un revirement de situation alors qu’en février dernier, il était annoncé en grande pompe que les services de Construction Sorel étaient retenus pour effectuer le travail. On vantait alors les mérites de l’expertise locale et l’on applaudissait le fait de fournir de l’emploi aux gens de la région.

Le discours est totalement différent dans l’annonce effectuée lundi par voix de communiqué. « L’accord signé entre les parties [CHARBONE et EBC] permettra à CHARBONE de disposer d’un partenaire contractuel solide et expérimenté pour la conception et la construction de ses installations d’un océan à l’autre, au Canada et éventuellement aux États-Unis.  CHARBONE a accordé à EBC un droit de premier refus pour la construction d’autres phases de Sorel-Tracy ainsi que d’une ou de toutes les installations de CHARBONE dans le marché nord-américain », peut-on y lire.

Le président de l’entreprise Construction Sorel, Sylvain Descheneaux, a refusé de commenter le dossier.

Toujours pas d’entente avec la Ville de Sorel-Tracy

La nouvelle du lancement de la construction de la phase 1 de l’usine de production d’hydrogène vert à Sorel-Tracy amène également son lot de questionnements lorsque l’on sait que la Ville de Sorel-Tracy a entamé des procédures légales contre CHARBONE afin de résilier le contrat qui unit les deux parties.

« La situation n’a pas évolué. La Ville ne commentera pas davantage le dossier pour le moment », se contente de mentionner le directeur du Service des communications de la Ville de Sorel-Tracy, Dominic Brassard.

Rappelons qu’en septembre dernier, les élus avaient pris la décision d’entamer des procédures légales contre CHARBONE alors que l’entreprise n’a jamais payé son loyer depuis la signature du bail en 2021.  Le maire de Sorel-Tracy, Patrick Péloquin, avait alors tenu des propos sévères contre CHARBONE en mentionnant qu’il n’avait plus de temps à perdre avec ça.

À lire aussi :

16 octobre 2023
Charbone Hydrogen Corporation annonce le lancement de la construction de la phase I de son usine de production d’hydrogène vert au Québec

19 septembre 2023
Usine d’hydrogène vert à Sorel-Tracy: « On n’a plus de temps à perdre avec ça » – Patrick Péloquin

21 février 2023
CHARBONE HYDROGENE conclut un accord avec CONSTRUCTION SOREL pour lancer la construction de la phase I de l’usine d’hydrogène vert au Québec

 

 

 

Publicité

Publicité