SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 avril 2024

Mercredi 13 mars, 2024

Vers la décontamination des anciens terrains de la Marine Industries

David Petit, Audrey Bouscaren, Raphaël Leblanc, Hugo Degroote.

(Équipe STM, 13 mars 2024) – C’est à la firme de génie-conseil spécialisée en environnement, Eurêka Environnement, qu’à été confié la décontamination, l’aménagement et la réhabilitation d’un site situé dans la zone industrialo-portuaire et du parc industriel Ludger-Simard de Sorel-Tracy.

Une fois achevés, ces travaux permettront la concrétisation d’investissements privés et l’accueil d’entreprises bien établies ainsi que d’autres en croissance. Il est à noter que ces terrains, sans boisé et sans valeur environnementale, se situent déjà̀ dans un secteur à vocation industrielle.

Concrètement, l’équipe de techniciens d’Eurêka Environnement sera présente sur le site en alternance pendant 20 semaines, d’avril à octobre, fournissant des services spécialisés d’assistance et de surveillance des travaux de réhabilitation, garantissant ainsi un processus efficace et respectueux de l’environnement.

Par ailleurs, l’équipe d’ingénierie des sols d’Eurêka Environnement jouera un rôle important en élaborant le devis technique nécessaire à l’entrepreneur pour assurer une réhabilitation optimale. Leur expertise sera également mise à contribution dans le processus de sélection de l’entrepreneur chargé de réaliser les travaux, apportant ainsi une valeur ajoutée à la Ville de Sorel-Tracy dans la gestion de ce projet complexe.

Cette collaboration avec la Ville de Sorel-Tracy représente un ambitieux projet pour la firme dont le siège social est situé à Trois-Rivières. « La réhabilitation environnementale de ce site industriel témoigne de notre engagement profond envers la préservation de l’environnement et du développement durable. Nous sommes fiers de mettre notre expertise au service de cette initiative qui non seulement favorise la revitalisation de la région, mais également témoigne de notre engagement envers un environnement plus sain pour tous », indique l’associé et directeur de projets chez Eurêka Environnement, Raphaël Leblanc.

Rappelons qu’une somme de 10 millions de dollars était accordée en 2023 pour décontaminer une partie du parc industriel Ludger-Simard.

Voir texte:
10 millions de dollars pour décontaminer une partie du parc industriel Ludger-Simard
20 février 2023

Publicité

Publicité