SorelTracy Magazine - Jeudi, 23 mai 2024

Lundi 6 mai, 2024

Arrêt obligatoire réclamé au coin des rues Provost et Elizabeth

« S’il arrive un accident mortel, on pourra parler de négligence » – Maurice Parent, résident du secteur

Photos prises par M. Parent lors du dernier accident dont il a été témoin le 19 avril dernier

(Stéphane Martin, 6 mai 2024) – Les accidents continuent de s’accumuler au coin des rues Provost et Elizabeth de Sorel-Tracy et les résidents du secteur fulminent contre les autorités qui semblent ignorer la demande d’y installer un arrêt obligatoire à chaque intersection.

Maurice Parent

Dans les faits, cette portion de la rue Elizabeth est sous la responsabilité du ministère des Transports où seule l’intersection de la rue Provost ne comporte pas d’arrêt obligatoire dans les 4 directions.

« Lorsque l’on circule sur la rue Provost, le manque de visibilité sur la rue Elizabeth fait en sorte qu’il devient hasardeux de traverser l’intersection. Avec un arrêt obligatoire, on verrait les autres véhicules et ce serait à chacun son tour de circuler. Cela fait onze ans que j’habite ici et j’ai été témoin de plus d’une douzaine d’accidents, dont certains avec blessés. Nous sommes chanceux jusqu’à maintenant, car l’on parle de blessures mineures. Mais un jour, c’est un drame qui va se jouer ici. Les jeunes écoliers débarquent de l’autobus au coin. Il y a un air piétonnier avec priorité, mais personne n’arrête », déplore le résident du secteur, Maurice Parent.

Ce dernier a fait la manchette à quelques reprises, au cours des dernières années, avec la même demande que soit installé un arrêt obligatoire à chaque intersection au coin des rues Provost et Elizabeth. « Je me fais un devoir d’alerter les autorités toutes les fois où je suis témoin d’un accident. Seulement ce printemps, on est rendu à deux accidents. Ça fait onze ans qu’on me dit que le dossier suit son cours. S’il arrive un accident mortel, on pourra parler de négligence parce que ça fait au moins onze ans que personne n’écoute », ajoute Monsieur Parent qui ne mâche pas ses mots.

Silence radio au ministère des Transports

Le SorelTracy Magazine a interpellé le député Jean-Bernard Émond sur ce dossier qui, après quelques jours d’attente, nous a référé au ministère des Transports afin d’avoir l’heure juste sur ce dossier. Il y a plus d’une semaine que nous sommes dans l’attente d’une réponse d’un porte-parole du ministère.

Rappelons que le député Émond a déjà mentionné à plus d’une reprise que l’implantation d’un bureau du ministère des Transports à Sorel-Tracy allait accélérer plusieurs dossiers puisque, selon ses propos, la direction du MTQ allait emprunter nos routes et serait à même de constater les lacunes de notre territoire.

À la Ville de Sorel-Tracy, on nous assure que le comité de circulation continue de travailler en collaboration avec le ministère des Transports sur ce dossier qui traîne en longueur.

Lire aussi :
Un arrêt obligatoire est fortement souhaité au coin des rues Provost et Elizabeth
Mardi 9 mai, 2023

 

Publicité

Publicité