SorelTracy Magazine - Jeudi, 26 mai 2022

Jeudi 7 avril, 2022

Obtention de l’IMR à l’Hôtel-Dieu: Les travaux ont officiellement débuté

(Équipe STM, 7 avril 2022) – Après plusieurs mois de préparation, les travaux ont officiellement débuté le 28 février dernier en vue de l’installation de l’appareil d’imagerie par résonance magnétique (IMR) à l’Hôtel-Dieu de Sorel. Le projet avait été annoncé en 2020 et rendu possible avec le soutien de la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel.
(Voir texte : https://www.soreltracy.com/objectif-de-15-m-pour-la-campagne-2021-2023/ )

Selon des informations publiées dans le Magazine électronique du personnel du CISSS de la Montérégie-Est, Le Tour de l’Est, au cours du mois d’avril, une fois les conduits pluviaux installés, le radier et les murs de la fondation du sous-sol seront érigés ce qui donnera une bonne idée de la dimension de ce nouveau bâtiment. Le chantier de construction se poursuivra tout au long de l’été et de l’automne pour se terminer durant l’automne 2022. Une fois les travaux complétés, suivra une période de la mise en marche des équipements et de l’IRM.

L’imagerie par résonance magnétique permet de générer des images anatomiques de haute précision, particulièrement pour les organes (cerveau, rein, foie, etc.), les tissus mous (tendons, cartilage, moelle épinière, sein, etc.) ainsi que des vaisseaux sanguins. L’IRM permet entre autres de visualiser des anomalies de ces différentes structures et est particulièrement utile pour identifier des tumeurs. L’ajout d’un appareil d’IRM au parc d’équipements existant du service de la radiologie permettra donc des investigations complètes pour la très grande majorité des cas cliniques.

La population Soreloise et des environs pourra bénéficier d’un service de proximité. Rappelons qu’en l’absence de résonance magnétique à Sorel, les usagers doivent se déplacer à Saint-Hyacinthe, à Longueuil ou avoir recours au privé pour l’IRM. Il s’agit non seulement d’un net avantage pour les usagers en termes de déplacement, mais également pour ses proches aidants qui les accompagnent fréquemment. Pour la clientèle hospitalisée, cela signifie également la fin des transports ambulanciers pour un examen diagnostique et possiblement un séjour d’hospitalisation plus court.

Notons que les équipes ont également réfléchi à l’expérience usager en intégrant des plafonds lumineux dans le concept d’aménagement ainsi qu’une technologie d’immersion multimédia pour diminuer l’anxiété.

La formation théorique requise pour les technologues est également en cours avec la collaboration des collèges d’enseignement. Il s’agit d’une formation préalable à la formation à venir du manufacturier pour la manipulation de l’appareil. Les radiologistes de l’Hôtel-Dieu de Sorel sont également à l’œuvre du côté de la mise à jour de la formation clinique en résonance magnétique, notamment avec la collaboration du CHU de l’Estrie.

Publicité

Publicité