SorelTracy Magazine - Samedi, 4 Décembre 2021

Mardi 2 novembre, 2021

Suite au débat des candidats à la mairie

Mise au point du Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy

À l’occasion du débat qui s’est déroulé le 28 octobre 2021 entre les candidats à la mairie de Sorel-Tracy, nous avons été interpellés par certaines affirmations de Monsieur Daneau en liaison avec le projet que nous développons présentement sur l’ancien site de la Sincennes-McNaughton Line.

Tout en nous portons en faux contre ces affirmations, nous tenons à apporter quelques éclaircissements à ce candidat qui nous semble-t-il vit loin de la réalité de sa propre ville.
Nous tenons tout d’abord à lui préciser que notre corporation est installée à Sorel-Tracy depuis plusieurs années. Cet état de fait, en sa qualité de postulant au poste de 1er magistrat de la Ville, aurait dû l’amener à venir nous rencontrer et se renseigner sur l’historique du projet d’implantation du complexe de création, de diffusion et de production multidisciplinaire en art avant d’affirmer et d’avancer des informations complètement erronées.

L’installation de notre corporation à Sorel-Tracy n’est pas le fruit d’un hasard mais une réponse positive à la demande du milieu et le projet dont il est question, au risque de décevoir Monsieur Daneau, a fait l’objet d’une concertation à grande échelle et a reçu l’assentiment de toutes les instances publiques, de toutes les organisations culturelles, touristiques et économiques et de toutes les personnes consultées et acquises et impliquées dans le développement de la culture et des arts au sein de notre communauté.

Quant à l’allusion faite durant ce débat en rapport au non-intérêt des citoyens de Sorel-Tracy à l’art contemporain, nous lui laissons la responsabilité de cette affirmation. En ce qui nous concerne, nous pouvons affirmer avec fierté que les nombreuses réunions, rencontres et discussions que nous avons eues avec les agents du milieu et avec les citoyens nous ont démontrée tout à fait le contraire.

Nous ne nous étalerons pas dans cette mise au point sur les incidences positives du projet pour les artistes de Sorel-Tracy et de la région, pour les citoyens, les familles et l’ensemble du public. Nous demandons tout simplement à Monsieur Daneau d’aller faire un tour sur le site du projet aujourd’hui décontaminé, réhabilité et prêt à être remis à la disposition des citoyens avec ses premiers aménagements.

Nous sommes persuadés qu’à l’issue de cette visite, Monsieur Daneau révisera son jugement et, comme tous les économistes, adhèrera au principe voulant que la culture est un vecteur d’unité et que l’offre culturelle constitue un enjeu important de développement culturel et touristique pour les régions, qu’elle est un atout incontournable au développement social et économique des territoires et un important élément attractif pour les villes.

Source : Dominique Rolland, directeur général du Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy

Informations sur le projet d’implantation du complexe de création

Publicité

Publicité