SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 avril 2024

Jeudi 6 juillet, 2023

Les Éperviers repêchent 5 joueurs, dont Simon Danis-Pépin

(Jean Doyon) – Le 29 juin dernier, la LNAH surprenait tout le monde en annonçant la dissolution des Bâtisseurs de Montcalm qui évoluait à Saint-Roch-de-L’Achigan, et qui l’année précédente avait procuré une grande joie dans tout le circuit, en tant qu’équipe d’expansion, et qui laissait présager une vague de futures nouvelles équipes à se joindre au circuit des six. (Lire: https://www.soreltracy.com/dissolution-des-batisseurs-la-lnah-revient-a-six-equipes/)

Après avoir encaissé le choc, il fallait donc refaire un exercice que l’on ne veut plus faire à la LNAH, soit un Repêchage de dissolution. Mardi dernier, les six équipes encore restantes ont donc procédé à ce repêchage et les Éperviers de Sorel-Tracy ont été en mesure d’aller chercher cinq joueurs des Bâtisseurs.

1 – Simon Danis-Pépin (Défenseur, 35 ans, 6’7″, 215 lbs)
2 – Guillaume Gauthier (Centre, 27 ans, 5’10 », 196 Lbs)
3 – Mathieu Brodeur (Défenseur, 33 ans, 6’6″, 216 lbs)
4 – Alexander Katerinakis (Ailier droit, 25 ans, 5’11 », 192 lbs.)
5 – Bradley Lalonde (Défenseur, 25 ans, 6’1″, 216 lbs)

De ce nombre, il s’agit de trois défenseurs de plus de six pieds et deux attaquants, mais puisqu’il repêchait au 2e rang, la clé a été de mettre la main sur le vétéran et très talentueux défenseur format géant, Simon Danis-Pépin, dont le DG des Éperviers Christian Deschênes assure qu’il sera en mesure de jouer avec l’équipe la saison prochaine.

Le résident de Vaudreuil est revenu au jeu la saison dernière dans la LNAH. Après une bonne discussion avec le joueur, Deschênes assure qu’il sera avec l’équipe. « Grand défenseur droitier dont on avait grandement besoin. Danis-Pépin est capable de jouer à toutes les sauces, autant en défensive qu’en offensive et il a tout un lancer frappé qui va nous servir en avantage numérique. L’an dernier avec Montcalm, il a joué, par moment, environ 30 minutes par match. C’est tout dire. »  Danis-Pépin a connu ses heures de gloire avec les 3L de Rivière-du-Loup avec qui il a été pendant cinq saisons complètes.

Avec Guillaume Gauthier, les Éperviers mettent la main sur un joueur qui est capable de jouer au centre et à l’aile gauche. C’est aussi un bon marqueur, la saison dernière avec Montcalm il a enfilé 11 buts et 3 passes pour 14 points en 23 parties.

Mais, l’autre joueur qu’il faut avoir à l’oeil est le gros défenseur Mathieu Brodeur. Repêché en 2008 par les Coyotes de Phoenix, il a passé la majeure partie de son temps dans la ligue Américaine et les deux dernières saisons avec les Lions de Trois-Rivières dans la ECHL. Les partisans sorelois l’ont vu jouer avec les Marquis de Jonquière en 2019-20.

« Très bon défenseur format géant lui aussi, c’était comme un leader chez les Lions, et l’an dernier il avait cessé de jouer momentanément pour des raisons familiales. Il me reste à communiquer avec lui, alors on verra.», commente Christian Deschênes, qui espère définitivement avoir ces deux gros défenseurs avec l’équipe la saison prochaine.

Pour Katerinakis, le DG sorelois mentionne qu’il est une connaissance de Gabriel Bilodeau, un ailier droit rapide et mentionne également qu’il a terminé son stage universitaire, donc serait possiblement disponible. « Alors, ça valait la peine de prendre la chance de le repêcher et espérer qu’il vienne voir de quoi a l’air notre calibre de jeu. »

Pour ce qui est du défenseur Bradley Lalonde, il évolue présentement en Europe, il a une bonne valeur et pour Deschênes c’est un projet à long terme.

 

Publicité

Publicité