SorelTracy Magazine - Dimanche, 4 Décembre 2022

Mardi 8 novembre, 2022

La Boulangerie française fermera ses portes le 2 décembre

Manuel Fernandez, l’homme derrière la Boulangerie française. Photo: Courtoisie

(Stéphane Martin, 8 novembre 2022) – L’heure de la retraite a sonné pour Manuel Fernandez et sa femme Lise Ouellet qui n’ont pas réussi à trouver une relève pour la Boulangerie française de Sorel-Tracy.

L’établissement fermera définitivement ses portes le 2 décembre après plus de 60 ans d’existence. La bâtisse et le fonds de commerce demeurent en vente et le couple espère toujours un acheteur qui offrira une continuité dans la boulangerie. « Idéalement, pour conserver le rythme actuel, il faudrait deux boulangers pour opérer le commerce. Sinon, il faut travailler continuellement sans prendre de vacances comme le fait Manuel », explique Lise Ouellet.

Cette dernière ne cache pas ses émotions lorsqu’elle pense à sa fidèle clientèle qu’elle remercie du fond du cœur. « Ça fait 63 ans que les gens nous sont fidèles. Il y en a qui nous encouragent depuis leur enfance.  J’ai des clients qui ont aujourd’hui 70 ou 80 ans et qui venaient à la boulangerie à l’époque du Marché Saint-Laurent. J’ai des clients de partout, de Saint-Jean-sur-Richelieu, de Saint-Hyacinthe, de Drummondville, etc. Ce sont des gens qui viennent chercher la fraîcheur, la qualité de nos produits et notre service. Je tiens personnellement à les remercier pour ces années de fidélité. »

C’est donc une institution soreloise de 1959 qui fermera ses portes le 2 décembre prochain.

Lire aussi : Boulanger de père en fils

Publicité

Publicité