SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 avril 2024

Mardi 12 mars, 2024

Des citoyens s’opposent aux nouvelles vignettes de stationnement à 25$

(Stéphane Martin, 12 mars 2024) – Lors de la dernière assemblée ordinaire du conseil municipal, deux citoyens ont fait entendre leur mécontentement face à la nouvelle gestion des permis de stationnement sur le territoire de la Ville de Sorel-Tracy.

Le prix annuel demandé de 25$ par vignettes sans avoir l’assurance de pouvoir se garer devant sa résidence semble au cœur du débat. « Actuellement, sur la rue Adélaïde, on a les vignettes et l’on a de la difficulté à avoir un stationnement devant chez nous, car les gens s’en foutent. Là, en plus de payer 25$, n’importe qui peut se stationner devant notre résidence les soirs et les fins de semaine. […] On n’a plus de calme », déplore le citoyen Claude Cousineau.

« Tant qu’à faire ça, ce serait moins choquant si vous enlevez vos pancartes. Ça me coûte 50$ par année, je suis retraité, je n’ai pas vos salaires et, en plus, les gens se stationnent là quand même. Il faut payer, on n’a pas de place et vous nous dites de nous stationner dans nos cours. Ça fait 50 ans que je reste là, je paie des taxes et je vais payer encore pour me stationner devant ma maison ? Non, vous êtes mieux de revoir vos affaires », s’indigne un résident de la rue Albert, Daniel Houde.

Le maire de la Ville de Sorel-Tracy rappelle que la vignette de stationnement est un privilège offert à certains citoyens. « On sait qu’il y a des secteurs névralgiques où l’on veut une certaine quiétude pour les résidents. On ne veut pas un achalandage monstre au niveau du stationnement. […] Les vignettes, on ne peut pas les autoriser pour 24h par jour 7 jours par semaine, car c’est comme si la rue devenait un stationnement privé à ce moment. La rue appartient à tous les citoyens. Mais l’on reconnaît que parfois l’achalandage qu’il peut y avoir à cause d’un commerce, d’un service ou d’une institution empêche que les gens puissent se stationner à proximité de leur maison », laisse savoir Patrick Péloquin qui indique également que des consultations pourraient être effectuées dans certains quartiers afin de valider le désir de faire disparaître certaines zones de stationnement réservées aux résidents.

Rappelons que les élus adoptaient, le 19 février dernier, la nouvelle réglementation faisant disparaître les vignettes pour les visiteurs tandis qu’un maximum de deux permis de stationnement peut être délivré à la même adresse au coût de 25$ chacun.

Voir texte:
C’est la fin des vignettes de stationnement pour les visiteurs à Sorel-Tracy

27 février 2024

 

Publicité

Publicité