SorelTracy Magazine - Mercredi, 26 janvier 2022

Lundi 6 Décembre, 2021

Chronique : En prenant mon café !

Yanick Lévesque et son M18AAA, Jeff Gorton et le Canadien

Benoit Rajotte : DG des Gaulois de St-Hyacinthe, Joakim Jutras : VP AHMBR (Association du hockey mineur du Bas-Richelieu), François Beauchemin : ancien joueur LNH, gagnant de la Coupe Stanley en 2007 avec Anaheim, Yanick Lévesque : Président LM18AAA du Québec, Simon Verrier : Coordonnateur du match à Sorel-Tracy, Yanick Gagné : DG LM18AAA du Québec, avec les capitaines des deux équipes. Photo: Philippe Manning

(Jean Doyon) – Le match de hockey de la Ligue de développement de hockey M18AAA organisé le vendredi 26 novembre à 19h30 au Colisée Cardin, par son président Yanick Lévesque, a été un succès.  La rencontre entre les Vikings de St-Eustache et les Gaulois de Saint-Hyacinthe a su attirer quelque 875 spectateurs.  D’ailleurs, les Vikings de St-Eustache l’ont emporté au compte de 3 à 2.

Le but de ces rencontres annuelles à Sorel-Tracy, est de venir en aide au hockey mineur de la région, d’ailleurs on en a profité pour remettre un chèque de 1000 $ à l’AHMBR lors d’une présentation spéciale, et de faire découvrir le produit.

Et si on parlait du Canadien ?

Comme si on n’en parlait pas assez !  Mais bon, ça me tente de donner mes impressions, sans faire de chicanes avec les « Turbos Fans » du Tricolore, dont un certain Victor.

Tout d’abord Bravo au jeune défenseur Alexander Romanov, probablement l’un des rares points positifs du CH cette saison.  L’amélioration est notoire, beaucoup plus sage et prudent dans sa zone, pour ne pas dire « safe », plus conscient de ce qui se passe devant son but, nette amélioration à ne plus donner le « puck » à l’adversaire, rude, et se permet même d’être plus dangereux en attaque à la pointe, quand l’occasion se présente.

Je ne vous parlerai pas de Jeff Petry, je suis tanné de crier après lui, et de Brendan Gallagher qui est méconnaissable cette saison.  Mais, qu’est-ce qu’ils ont tous ?

Jeff Gorton

On dit de l’Américain de 53 ans du Massachusetts, qu’il est brillant, un bon vendeur, mais surtout qu’il est perçu comme un excellent évaluateur de talent.  Gorton a pratiquement bâtit les Bruins de Boston de 1994 à 2011, en allant chercher P.J. Axelsson, Kyle McLaren, Sergei Samsonov, Joe Thornton, Nick Boynton, Patrice Bergeron, Mark Stuart, David Krejci, Milan Lucic, Brad Marchand, Phil Kessel, Tuukka Rask et Zdeno Chara.

Les Bruins lui remettront quand même une bague de la Coupe Stanley en 2011 en guise de reconnaissance pour son travail de bâtisseur, alors qu’il ne faisait même plus partie de cette équipe.

J’espère qu’il choisira lui-même son Directeur Général, et non-pas de céder, une fois de plus, aux propositions des médias et/ou des partisans.  En principe, Gorton succède en quelque sorte, au siège de Président de l’équipe (je dis bien en principe), devenu maintenant v.-p. des opérations hockey.  Ainsi Jeff Molson (en principe) n’interviendra plus dans les décisions hockey… on verra bien.

Vous souvenez-vous des anciens présidents du CH ?  Non ?  Pierre Boivin, Ronald Corey, Morgan McCammon (qui ???), Jacques Courtois, J. David Molson et d’autres.  On dit que le prochain DG devra parler français.  Super d’accord avec ça, c’est important de bien comprendre les décisions de notre DG.

Mais juste de même, juste pour faire suer un petit peu, avant Bergevin c’était Bob Gainey (0 Coupe Stanley), André Savard (0), Réjean Houle (0), Serge Savard, lui c’était mon homme (2), Irving Grundman (1), Frank J. Selke (6 coupes), et le King fut Sam Pollock avec 9 coupes, mais faut dire qu’il y avait beaucoup moins d’équipes à son époque.

Mais au fond, on veut quoi de notre équipe ?  On veut gagner et voir des joueurs du Québec sur la glace en assez grand nombre et si possible un Premier marqueur, un « Top Gun », un Dieu quoi !  Rien de moins, parmi environ 800 joueurs de la LNH, sur 32 équipes.  Bonne Chance !  Mais , juste de gagner, ce serait déjà ça !

Marc-André Fleury dans le Club des 500 ?

Avec sa victoire de 3 à 2 en fusillade sur les Islanders de New-York hier soir, le gardien sorelois des Black Hawks de Chicago, Marc-André Fleury a remporté une 499e victoire en carrière dans la Ligue Nationale.  Fleury a même stoppé l’autre sorelois, Anthony Beauvillier au dernier tir de barrage de la rencontre.

Il pourrait atteindre le plateau des « 500 » victoires dans la LNH ce jeudi 9 décembre devant sa famille au Centre Bell de Montréal alors que Chicago visitera les Canadiens.

Publicité

Publicité