SorelTracy Magazine - Mardi, 16 avril 2024

Vendredi 8 mars, 2024

Une victoire des Éperviers sous le signe de l’intensité

(Jean Doyon) – Les Éperviers de Sorel-Tracy ont fait plaisir aux 623 partisans venus voir l’affrontement contre l’Assurancia de Thetford au Colisée Cardin, puisque les locaux ont remporté la victoire au compte de 3 à 2, en prolongation, grâce à un but de Gabriel Bilodeau, son 2e du match. C’était le premier match d’une série Aller/Retour contre l’Assurancia.

Définitivement l’un des meilleurs matchs de la saison pour les Éperviers à l’amphithéâtre de la rue Victoria, un match sous le signe de l’intensité, de l’implication et de la vigueur.  Tous les joueurs étaient dans le tapis, et ce, des deux côtés de la patinoire.  En tout cas pour Sorel-Tracy, c’était comme voir une nouvelle équipe, tellement ils étaient méconnaissables.

Le but de la victoire

Difficile de dire qui a été le héros du match, mais sans se tromper le gardien Marc-Antoine Gélinas a joué un rôle très important dans cette victoire, il a été impérial à plusieurs reprises en limitant les dégâts, et ce, avec l’aide de sa brigade défensive qui a tout donné, et plus particulièrement le défenseur Maxime Ouimet qui a sauvé les siens de quelques possibles buts.

Le Capitaine André Bouvet-Morrissette était de retour dans l’alignement pour ce duel contre l’équipe de 2e position du circuit Girard et Francis Leclerc était d’office devant la cage de l’Assurancia.

Où était cette équipe ?

C’était à se demander, où était cette équipe depuis des semaines ? En milieu de 1re, les Éperviers ont mis la pression lors d’une attaque à cinq. Ils ont profité de plusieurs lancers au but et obtenu des chances de marquer.  Cela s’est poursuivi par la suite pendant quelques minutes, tellement que l’Assurancia a dû sortir la défensive homme à homme pour mettre un terme à l’offensive soreloise.

En fin de première, c’était au tour de Thetford d’attaquer avec vigueur, et ils ont réussi à piéger les Éperviers dans leur zone en mettant Gélinas à l’épreuve, lui qui a réalisé plusieurs bons arrêts. Mais ce sont les hommes de Bobby Baril qui ont ouvert le pointage à 17:42 sur un but de Alexandre Goulet son 15e de la saison, sur des passes de Gabriel Lemieux et Kéven Veilleux.

Les Éperviers n’ont cependant pas baissé les bras, ils ont dirigé leurs efforts en zone des Blancs et Oranges en forçant le gardien Francis Leclerc à exécuter de bons arrêts.

En 2e, les deux équipes se sont échangé chacun un but. Guillaune Gauthier avec son 13e a déjoué Leclerc avec un tir sur réception sur une superbe passe transversale d’Antoine Waked sur un jeu de puissance, mais Bruno-Carl Denis redonnera l’avance aux siens lui aussi en avantage numérique, grâce à un puissant tir de la pointe sur une passe de Francis Beauvillier. 2-1 Thetford.

 

En 3e, les Éperviers ne lâchent pas et profitent d’un autre jeu de puissance pour niveler le pointage à nouveau avec le 7e de Gabriel Bilodeau, un tir des poignets puissant et précis, avec l’aide de Guillaume Gauthier.

Définitivement, une 3e période de jeu déchainé, c’était d’une zone à l’autre. L’euphorie s’est permis d’envahir le banc des Rouges quand Charles Tremblay donnait les devants aux siens pour la première fois dans le match en marquant son 7e de la saison lors d’une attaque vigoureuse des Éperviers. Caouette a vue Tremblay devant le but, lui a remis la rondelle, et Tremblay a contourné le filet pour revenir devant et glisser le précieux sous Leclerc. 3 à 2 Sorel.

Kéven Veilleux a vu Maxime Ouimet lui voler un but en bloquant son lancer, alors que Gélinas avait chuté laissant une cage béante.

Mais, vers la fin de la rencontre, les Éperviers venaient à peine de passer à travers une pénalité contre eux, que Stefan Fournier avec son 8e, viendra égaliser la marque 3 à 3, avec un gros travail au tour du filet de Gélinas, sur des passes de Hould et Goulet.

On se transporte en prolongation et ça n’a pas été très long.  À 1:48, Gabryel Paquin-Boudreau reprendra une passe de Mathieu Ayotte de la zone neutre. Boudreau, qui était toujours en territoire ennemi, prend bien soin de revenir toucher à la ligne bleue avec son patin avant de toucher à la rondelle, se retourne et passe à Gabriel Bilodeau, seul devant le gardien, pour le déjouer d’un tir parfait à sa gauche, pour le but de la victoire. C’était le 8e de Bilodeau et son 2e du match.

Les Éperviers l’emportaient enfin, au compte de 3 à 2, et mettaient fin à une série de 7 défaites de suite. Tout un match !

Les lancers 34 – 26 en faveur de Thetford et Les Étoiles : 1- Marc-Antoine Gélinas, 2- Gabriel Bilodeau, 3- Maxime Ouimet.

Les Éperviers seront à Thetford vendredi pour un match prévu à 20h.

Après son but Charles Tremblay a fait un signe de la main que personne n’a vraiment saisi !!!

But égalisateur de Thetford

Publicité

Publicité