SorelTracy Magazine - Vendredi, 17 septembre 2021

Vendredi 18 juin, 2021

Départ d’Alstom de Sorel-Tracy

Une rencontre sera exigée pour obtenir des explications formelles

Une rencontre a eu lieu, jeudi après-midi, entre le député Jean-Bernard Émond, la Société des parcs industriels de Sorel-Tracy et le maire Serge Péloquin afin d’analyser de près la situation suite à la décision d’Alstom de quitter le sol sorelois.
(Voir texte : https://www.soreltracy.com/2021/juin/16j2.html)

Serge Péloquin et Jean-Bernard Émond

La nouvelle tombait mercredi à savoir qu’Alstom déplacera ses activités vers ses installations de Saint-Bruno-de-Montarville et La Pocatière. « Ce n’est pas une bonne nouvelle pour la région, c’est une grande déception. Rapidement, un comité de crise a été mis en place afin d’analyser toutes les possibilités dans ce dossier. J’ai également échangé avec le président du syndicat et j’ai une pensée particulière pour les employés qui traversent une grande période d’incertitude », déclare le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond qui réserve ses autres commentaires pour la semaine prochaine.

Le maire Péloquin se montre un peu plus loquace et mentionne qu’une rencontre sera exigée pour obtenir des explications formelles d’Alstom. « Cette annonce de délocalisation d’emplois et de licenciement mérite des explications de la part d’Alstom. […] Notre région continuera de faire valoir ses points pour qu’Alstom révise sa décision. Les employés touchés se sont investis ici à Sorel-Tracy avec leur famille. Pour eux comme pour nous, c’est une nouvelle qui est inacceptable et la Ville ne peut regarder Alstom plier bagage sans rien faire », fait valoir Serge Péloquin en entrevue au SorelTracy Magazine.

Un communiqué de presse collectif sera diffusé avec plus de détails lundi.

Publicité

Publicité