SorelTracy Magazine - Vendredi, 1 juillet 2022

Vendredi 20 mai, 2022

20e anniversaire du Festival concours Pierre-De Saurel

Une dernière édition dans sa formule actuelle

Rachel Doyon

(Annie Bourque) – La fondatrice de la Maison de la musique de Sorel-Tracy, Rachel Doyon a toujours vu grand pour sa ville natale. Depuis le 7 mai, 145 musiciens, chanteuses d’opéra, guitaristes, pianistes, accompagnés de leurs familles rivalisent jusqu’à la grande finale dans l’espoir d’obtenir l’un des prix ou bourse en argent totalisant 30 000$.

Le concours a atteint une belle renommée au fil des ans. Les participants qui se distinguent dans leur catégorie peuvent rêver au prix tant convoité qui atteint 10 000 $ et le second prix, 6000 $.

«Ces prix et bourses ont fait notre renommée à travers le Québec et c’est grâce à nos commanditaires qui sont toujours présents avec nous», explique la dynamo Rachel Doyon, en entrevue à son bureau de la Maison de la musique de Sorel-Tracy.

En 20 ans, l’organisme s’est distingué par ses concerts et ses événements phares, dont Chopin, Beethoven 32 et le récent Rachmaninov. Son rôle est déterminant dans l’éveil musical et même les vocations musicales.

Surtout les bienfaits de la musique sont connus. De nombreuses études démontrent combien l’apprentissage de la musique permet diminuer le taux de décrochage scolaire.

«Cette année, tous les anciens lauréats du concours sont membres du jury de la 20e édition», ajoute Rachel Doyon qui n’a essuyé aucun refus.  Aujourd’hui, certains comme le pianiste Bruce Liu ou Charles-Richard Hamelin font leur marque dans les concours sur la scène internationale.

Volet international

L’an prochain, le Festival prendra une pause afin de mieux rebondir avec une formule internationale. «Mon fils Antoine m’a fait remarquer que plusieurs villes en Europe présentent des concours internationaux et je pense qu’on est rendu là», ajoute-t-elle, d’un ton confiant.

Au cours des prochains mois, la dirigeante de la Maison de la musique de Sorel-Tracy travaillera avec la Fédération des concours internationaux de musique pour bien préparer l’événement qui aura lieu en 2024.

Son ambition inspire les généreux donateurs à lui faire confiance. «Je garde toujours en tête que notre mission première est d’aider les jeunes, et d’être là pour eux», dit-elle.

Des commanditaires précieux

Rachel Doyon tient à remercier la générosité de chacun d’entre eux.

Madeleine et Alain Goulet, Desjardins, la Ville de Sorel-Tracy, la SADC Pierre-De Saurel, Hydro-Québec, la MRC Pierre de Saurel, la Maison du Multimédia, les donateurs Marie-Christine Tremblay & Jacques Marchand, l’Imprimerie Mongeon, l’Imprimerie Emond, Richardson, Ferme Saint-Ours et l’appui des députés Louis Plamondon et Jean-Bernard Émond.

Ce que l’on sait moins, c’est que la Maison de la musique et ses différents événements contribuent à l’essor économique de la région. On pense aux fleuristes et leurs livreurs, les différents traiteurs, les différentes stations station d’essence et magasins qui profitent de l’affluence des visiteurs.

D’autres beaux projets seront dévoilés au cours des prochains mois. En attendant, Rachel Doyon a réussi tout un pari en allant chercher un à un de précieux commanditaires. Sans eux, la Maison de la musique, son festival et ses différents concerts classiques n’auraient jamais pu voir le jour.

En attendant ce week-end, on assiste à différentes prestations de jeunes talents. Horaire pour cette fin de semaine et celle de la grande finale, le 29 mai, dès 13h.

 

Horaire des compétitions interprovinciales du Festival-concours Pierre-De Saurel 2022

 

Publicité

Publicité