SorelTracy Magazine - Jeudi, 13 juin 2024

Jeudi 15 juin, 2023

Une délégation étudiante du HUB du Cégep de Sorel-Tracy et d’entreprises de Sorel-Tracy participeront à une mission « startup » à Aix-Marseille

Sorel-Tracy, le 15 juin 2023. Les entreprises Agro-Novation, Colosse et DevActif ainsi qu’une cohorte étudiante ayant des aptitudes entrepreneuriales issue du HUB du Cégep de Sorel-Tracy participeront à une mission entrepreneuriale du 2 au 13 juillet à Marseille. Développer leur réseau d’affaires à l’international, rejoindre des marchés potentiels et acquérir une expertise de pointe, voilà le contexte unique qu’offrent les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) afin de soutenir de jeunes entrepreneurs en démarrage âgés entre 18 à 35 ans.

La portée innovante de ces entreprises et des projets entrepreneuriaux étudiants est une opportunité pour eux d’acquérir une connaissance approfondie des meilleures pratiques en matière d’agroécologie ainsi que dans le domaine du développement logiciel lié au développement durable.

Jean-Philippe Hébert

Les échanges et les discussions entre la délégation et les pôles d’innovation et des structures d’accompagnement situées à Marseille permettront de bonifier leurs offres de services et de créer des solutions technologiques innovantes pour notre agriculture, notre environnement et notre économie.

La délégation est reconnaissante de l’apport significatif de Pierre Rammah, ambassadeur de l’Accélérateur M situé à Montréal, qui a facilité les mises en contact avec la Cité des Savoirs et de l’Innovation de l’Université Aix-Marseille, l’Accélérateur M, l’incubateur Belle de Mai et d’autres pôles d’innovation ainsi que notre participation à la rencontre des décideurs « Greentech » du Technopôle de l’environnement Arbois-Méditerranée.

En tant que directrice des études du Cégep de Sorel-Tracy, cette mission est une confirmation pour Mme Catherine Boulanger que le maillage entre le milieu des affaires de la région de Sorel-Tracy et le HUB du Cégep de Sorel-Tracy est bénéfique tant pour nos étudiants que pour la MRC Pierre-De Saurel. « Les possibilités du développement international pour la communauté collégiale et nos entreprises en technologies de l’information pourraient nous faire gagner sur toute la ligne », précise-t-elle.

Comme l’explique M. Jean-Philippe Hébert, coordonnateur du HUB, il s’agit de stimuler à la fois la fibre entrepreneuriale et les aptitudes des étudiants en côtoyant des entrepreneurs qui leur feront connaître des modèles entrepreneuriaux en France. Le succès du HUB est attribuable à la volonté des entreprises technologiques de la région Pierre-De Saurel de créer des opportunités incroyables à la communauté collégiale et à l’inverse, le HUB offre à ces entreprises un terrain de jeu pour réaliser leurs ambitions.

Publicité

Publicité