SorelTracy Magazine - Vendredi, 17 septembre 2021

Mardi 31 août, 2021

Élections fédérales 2021

Une 2e semaine de campagne forte en engagements pour Yanick Caisse

Sorel, 28 août 2021 — Viennent s’ajouter au Contrat avec les Québécois et les Québécoises dévoilé la semaine dernière par les conservateurs des engagements ciblés qui répondent aux préoccupations des habitants de la circonscription de Bécancour-Nicolet-Saurel Notons tout particulièrement les mesures envers les travailleuses et travailleurs pour lesquels les conservateurs s’engagent à protéger les pensions et à allonger la durée des prestations d’assurance-emploi pour les travailleurs gravement malades à 52 semaines.

« Je suis confiant que le plan proposé par les conservateurs saura répondre aux enjeux des familles, des travailleurs et travailleuses de Bécancour-Nicolet-Saurel. Nous avons besoin d’un gouvernement qui a un plan solide et détaillé pour relancer l’économie, mais aussi pour équilibrer les finances publiques. C’est en remettant les gens au travail et en protégeant le fruit de leur travail que nous encouragerons les Québécois à rejoindre le marché du travail et y rester. Il faut prendre soin de nos travailleurs et travailleuses, en leur accordant le temps nécessaire pour se remettre d’une maladie grave et en protégeant leur santé mentale. Nous avons les moyens d’agir pour le Québec », a affirmé M.Yanick Caisse.

Agir pour les travailleurs

Avec le Plan de rétablissement du Canada, les conservateurs du Canada veilleront à ce que les travailleurs qui doivent prendre un congé de maladie reçoivent le soutien dont ils ont besoin pour se rétablir et soutenir leur famille en faisant passer les prestations de maladie de l’assurance-emploi de 26 à 52 semaines pour ceux qui souffrent d’une maladie grave.

Aussi, c’est fini le temps où les élites pigeaient dans les fonds de pensions des travailleurs pour éponger des déficits ou pour se payer de luxueux bureaux : les conservateurs veulent modifier la loi pour empêcher les hauts cadres des entreprises de s’offrir des primes lorsque l’entreprise est en processus de faillite ou de restructuration, à moins que le régime de retraite ne soit entièrement financé. Les conservateurs veulent aussi obliger les entreprises à être plus transparentes au sujet du financement de leur régime de retraite. Les entreprises auraient ainsi des comptes à rendre vis-à-vis de leurs employés. Finalement, nous voulons offrir un siège aux travailleurs sur les conseils d’administration des entreprises du domaine fédéral pour qu’ils soient au cœur des décisions.

Agir pour la santé mentale

Pour aider les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale, un gouvernement conservateur va, dans le cadre du Plan d’action canadien pour la santé mentale:

• Augmenter massivement les transferts en santé aux provinces pour les faire passer à 6 % par année, ce qui représente le double de l’engagement des libéraux et 60 milliards de dollars additionnels pour des soins de santé au cours des dix prochaines années;
• Collaborer avec les provinces en vue d’investir dans les soins de santé mentale afin qu’un million de Canadiens supplémentaires reçoivent des soins de santé mentale chaque année, réduisant du même coup les listes d’attentes pour recevoir des soins;
• Inciter les employeurs à ajouter une protection pour des soins de santé mentale aux régimes d’avantages sociaux de leurs employés ou à élargir leur protection en leur offrant un crédit d’impôt de 25 % au cours des trois premières années;
• Verser 150 millions de dollars en subventions sur trois ans aux organismes de bienfaisance et sans but lucratif qui offrent des programmes de santé mentale et de bien-être;
• Créer une ligne téléphonique nationale de prévention du suicide à trois chiffres.

Agir pour la gestion de l’offre

Dans les 100 premiers jours d’un gouvernement conservateur, M. O’Toole finalisera la compensation des transformateurs sous gestion de l’offre, promis en vertu des accords avec l’Europe et avec l’Asie. Il négociera également l’échéancier de compensation des producteurs et des transformateurs en vertu de l’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACÉUM). Finalement, un gouvernement conservateur va établir une réciprocité des normes pour que les importations de lait, d’œufs et de volailles respectent le niveau de qualité du Canada. Les conservateurs défendront toujours la gestion de l’offre.

Agir pour réformer Radio-Canada

Considérant l’importance que revêt la langue française et la culture francophone pour le chef des conservateurs, ce dernier a pris l’engagement de revoir le mandat de Radio-Canada afin de mieux représenter le Québec et les communautés francophones au sein du diffuseur public ainsi que de permettre au Québec de nommer certains membres de son conseil d’administration. Il est temps que Radio Canada respecte son mandat.

Agir pour la langue française

Les engagements du chef des conservateurs du Canada, l’honorable Erin O’Toole, sont clairs en matière de défense de la langue française : il appliquera la Loi 101 aux entreprises à charte fédérale et modernisera la Loi sur les langues officielles. C’est un engagement que le chef conservateur a également pris dans son contrat avec les Québécois et les Québécoises. C’est dans l’ADN des conservateurs de respecter les champs de compétence des provinces et de protéger l’identité québécoise qu’ils perçoivent comme une véritable richesse.

Agir pour le Québec

Cette semaine, le premier ministre Legault a fait part de ses priorités pour les partis politiques fédéraux. L’honorable Erin O’Toole a répondu positivement au premier ministre puisque les priorités de monsieur Legault sont les nôtres tout simplement. En effet, la majorité avaient déjà été annoncées dans notre Contrat avec les Québécois et les Québécoises. Parmi celles-ci, notons qu’en plus de vouloir augmenter les transferts en santé d’au moins 6% sans condition, nous voulons également donner au Québec plus de pouvoirs en immigration. Nous avons hâte de travailler avec le gouvernement Legault pour réaliser les ambitions du Québec.

Source : Équipe du candidat conservateur Yanick Caisse

Publicité

Publicité