SorelTracy Magazine - Mardi, 27 septembre 2022

Mardi 16 août, 2022

Un week-end endiablé pour la 15e édition des Diableries de Contrecoeur

Le 16 août 2021 – C’est ce week-end que se tenait la tant attendue 15e édition du festival Les Diableries de Contrecoeur. Après deux ans d’attente, ce jalon marquant a enfin pu être célébré au rythme de la mythique légende la chasse-galerie et au son des groupes Carotté, Groovy Aardvark, La Grande Veillée du 2 Pierrots et Émile Bilodeau. Avec près de 5000 festivaliers, le comité organisateur ne peut qu’être fier du déroulement des activités proposées.

Les festivités ont été lancées le vendredi soir par les groupes Carotté et Groovy Aardvark qui ont offert des prestations incroyables devant une foule animée sur le site du parc Antoine-Pécaudy.

Les artistes ont réellement fait vivre aux festivaliers l’expérience endiablée de la légende de la chasse-galerie! Le samedi, une superbe température attendait les familles de la région pour la journée familiale, avec au menu, des jeux gonflables, une tyrolienne, une caravane évasion et plus encore. En soirée, les chansonniers et musiciens de la Grande Veillée du 2 Pierrots ont réchauffé la scène avec les succès musicaux qui étaient performés au légendaire bar. Pour clore le 15e anniversaire du festival, le grand Émile Bilodeau a livré une performance haute en couleur, à son image.

« Le comité organisateur Les Événements Diable au coeur organise avec passion, par et pour les citoyens de Contrecoeur et des environs, cet événement depuis maintenant 15 ans. Depuis ses tout débuts, le festival prend place avec l’objectif de mettre de l’avant et d’honorer la célèbre légende de la chasse-galerie; une réelle fierté pour la population d’ici. Le succès de cette fin de semaine est notamment attribuable à notre grande équipe de bénévoles qui donnent leur 100 % pour mettre sur pied ce festival unique, ainsi qu’à nos précieux partenaires, qui nous permettent d’offrir des festivités gratuites, accessibles et intergénérationnelles », mentionne Virginie St-Denis, présidente du comité organisateur.

« Cette édition des Diableries fut mémorable. Nous avions grandement besoin du retour de ce festival, et ce, après deux ans d’absence en raison de la pandémie. Les Diableries représentent LE rendez-vous familial de l’été pour nos citoyennes et nos citoyens et pour les gens de la région. Ce festival est devenu une tradition à Contrecoeur et c’est grâce à l’implication des bénévoles qui ont à coeur leur ville. Je tiens à féliciter et à remercier le comité organisateur pour la réalisation de cet événement d’envergure » ajoute Maud Allaire, mairesse de Contrecoeur.

Publicité

Publicité