SorelTracy Magazine - Mercredi, 22 septembre 2021

Dimanche 15 août, 2021

Un vent d’optimisme prendra d’assaut le centre-ville de Sorel-Tracy

Audrey Parée et sa fille, Ophélie Boisclair, prennent la pose sur le site de Statera. Crédit photo : Gary Carpentier.

Sorel-Tracy, 13 août 2021 – Le photographe sorelois Gary Carpentier présente une toute nouvelle exposition extérieure, cet été, au centre-ville de Sorel-Tracy. L’exposition « Un vent d’optimisme » se veut un moyen d’embellir les bâtiments au cœur de la ville soreloise, mais également de démontrer tout l’amour des citoyens et des commerçants pour leur municipalité.

Les photographies seront visibles jusqu’à la fin du mois de septembre sur le bâtiment du 42, rue Augusta ainsi que sur tous les murs longeant l’établissement et à l’arrière où se trouvent les portes d’une ancienne écurie.

Le photographe de ce projet, Gary Carpentier, souligne que cette nouvelle exposition aura pris près de 4 mois à prendre forme. Selon lui, le projet avait comme objectifs d’améliorer l’aspect du bâtiment du 42, rue Augusta et ses alentours ainsi que de démontrer l’engagement des commerçants, des professionnels et des citoyens envers leur ville.

« Je souhaitais ajouter de la couleur à notre centre-ville et offrir un point de vue positif sur la ville. La bâtisse du 42, rue Augusta manquait énormément d’amour ainsi que l’ancienne grange des Simard. Ce projet photographique permet donc d’améliorer l’environnement extérieur du centre-ville. Je suis très heureux du résultat, mais surtout, de l’engagement des gens dans la réalisation de cette collection », mentionne l’initiateur de l’exposition et photographe.

Au total, ce sont 80 personnes qui se sont impliquées en tant que modèle dans ce projet. Lors de leur passage au centre-ville, les citoyens pourront donc admirer des tableaux qui représentent, entre autres, des sports qui sont pratiqués dans la région et des modèles entourés d’animaux ou d’autos et de motos uniques dans des lieux connus de Sorel-Tracy.

« J’ai tenté de mettre le plus possible de mouvement dans les photos et de belles couleurs estivales. Nous avons l’impression que les photographies bougent et il faut vraiment regarder les tableaux de cette exposition à plusieurs reprises afin d’apercevoir tous les détails! », assure M. Carpentier.

Les commanditaires de ce projet sont : Groupe Morissette (commanditaire principal), Éric Généreux représentant de prêt hypothécaire Desjardins, Royal Studio et Yvon Nadeau, facilitateur au développement culturel.

Publicité

Publicité