SorelTracy Magazine - Mercredi, 7 Décembre 2022

Jeudi 27 octobre, 2022

Un trio d’étudiants en Techniques de comptabilité et gestion du Cégep de Sorel-Tracy remporte la deuxième position en entrepreneuriat à Place à la relève

L’équipe composée de Sandryne Bélanger, Léanie Lajoie et Michael Robillard. Crédit photo : Michael Cournoyer

Sorel-Tracy, le 26 octobre 2022. – Le Cégep de Sorel-Tracy a fait bonne figure lors de la traditionnelle compétition automnale Place à la relève qui se déroulait les 21 et 22 octobre derniers. En effet, l’équipe composée de Sandryne Bélanger, Léanie Lajoie ainsi que de Michael Robillard a terminé à la deuxième place dans la catégorie Entrepreneuriat lors de la 12e édition du concours qui avait lieu à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

L’équipe a pu se démarquer grâce à une présentation bien maîtrisée devant un jury composé de 5 juges provenant du milieu des affaires ainsi que devant leurs enseignants présents pour l’occasion.

Leur « pitch » mettait de l’avant une stratégie de marketing basée sur le sentiment d’appartenance envers une entreprise bien connue dans le monde collégial et universitaire. Mentionnons que l’édition 2022 fut une cuvée bien spéciale puisqu’elle marquait le retour en présentiel de la compétition. Ce sont 320 participants provenant de divers cégeps aux quatre coins du Québec qui se sont présentés à cette classique annuelle qui a été qualifiée d’édition record par l’organisation.

Le Cégep de Sorel-Tracy se signale aussi dans la catégorie Comptabilité Une équipe d’étudiantes de deuxième et de troisième année composée de Marie Clément Danho, Laïla Hurteau et Julie-Anne Morisette qui se sont aussi prêtées à la compétition dans la catégorie comptabilité.

Des notions de comptabilité, de gestion, d’analyse financière, de financement, d’investissement et de fiscalité devaient être maîtrisées afin de répondre à la demande de ce client. Un très beau défi pour le trio qui a pu résoudre un cas relatif à l’ensemble des thèmes porteurs du programme.

Bien qu’elles n’aient pu obtenir une place sur le podium, elles ont su bien présenter les enjeux en lien avec ce cas aux 5 juges provenant du milieu de la comptabilité.

Publicité

Publicité