SorelTracy Magazine - Vendredi, 17 septembre 2021

Samedi 19 juin, 2021

Un temps parfait pour les fraises

Photo: ShutterStock

En ce moment, la température est parfaite pour la pousse des petits fruits comme les fraises et les framboises, selon Sylvain Lavoie de la Ferme Jean-Yves Gamelin de Pierreville.

« Des nuits à 8 ou 10 degrés Celsius et des journées à 22 ou 23, cela donne un effet « pop corn », c’est-à-dire que les fraises grossissent et murissent tranquillement », explique-t-il.

Cette année, les fraises sont arrivées hâtivement vers le 24 mai. Et la cueillette a commencé le 9 juin à la Ferme Gamelin alors que son voisin, la Ferme des Ormes a invité les auto-cueilleurs, le week-end précédent, le 3 juin.

Normalement, la saison des fraises dure de 2 à 3 semaines. Les amateurs de fraises doivent se dépêcher, car la saison devrait être terminée au plus tôt, le 24 juin ou au plus tard, le 1er juillet.

Pas de gel

Alors que d’autres producteurs de fraises ont perdu 20 % de leur production en raison d’un gel survenu fin mai, ceux de notre région ont été épargnés des caprices de Dame nature. « Nous sommes situés à proximité du Lac St-Pierre nous procurant un micro-climat. En 60 ans, jamais nos plants ont gelé », témoigne M. Lavoie.

Fraises locales à l’épicerie

Advenant un manque de temps pour se rendre dans un champ à 30 minutes de Sorel-Tracy, on peut se procurer les fraises de la Ferme Gamelin par l’intermédiaire du Marché urbain Pierre-de Saurel http://www.marcheurbainpds.com/  ou encore au Provigo où la nouvelle propriétaire Karine Bouchard reçoit une trentaine de caisses de fraises fraîches à tous les deux jours qui s’envolent rapidement en raison de la demande des consommateurs.

Le temps frais permet de cueillir des fraises qui sont sucrées et juteuses. Crédit : Courtoisie Sylvain Lavoie

Publicité

Publicité