SorelTracy Magazine - Samedi, 24 février 2024

Mardi 12 Décembre, 2023

Un jeune sorelois de 16 ans et trois joueurs des Rebelles seront aux Matchs des étoiles RSEQ à Lévis

Charles Martel

(Jean Doyon) – Charles Martel, un jeune sorelois de 16 ans, ayant fait partie d’équipes AAA de la structure AHMBR au cours des 5 dernières années et évoluant maintenant dans l’équipe du Collège St-Bernard (École secondaire Niveau 5 à Drummondville), a été invité à participer aux Matchs des étoiles RSEQ les 16 et 17 décembre prochains à Lévis.

Cet événement rassemble les meilleurs joueurs d’hockey juvéniles D1 M18, collégial et universitaire de tout le Québec.

Entraîné par Francis Beauvilier, également natif de Sorel, Charles Martel a à son actif, depuis le début de la saison, 14 buts, 7 passes, pour un total de 21 points en 14 parties.  On dit de l’ailier gauche, à caractère défensif, qu’il donne son 110% à chaque partie et qu’il démontre un bon esprit d’équipe.  Il présente un bon gabarit avec ses 6 pieds 3 pouces et 180 livres.  Dans les notes sur lui, l’on remarque qu’il a joint l’équipe de football de son école l’automne dernier avec son frère jumeau, Édouard, ce qui lui a permis d’améliorer son côté « physique ».

Léo St-Michel, Émile Dubois, Justin Roux et Éric Messier

Trois joueurs des Rebelles et le Coach, sélectionnés

Toujours dans le cadre de ces matchs d’Étoiles de la RSEQ le week-end prochain à Lévis, trois joueurs des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy et le Coach, ont été sélectionnés pour participer à l’événement.

Il s’agit du meilleur marqueur de l’équipe, l’impressionnant Léo St-Michel, qui montre une fiche de 12 buts, 19 passes pour 29 points en seulement 20 parties depuis le début de la saison 23-24.  L’autre est le défenseur étoile Émile Dubois, toujours solide en défensive en plus d’être un excellent passeur, et qui montre aussi une fiche en offensive de 5b, 17p pour 22 points en 19 parties.

Et le 3e et non le moindre, le gardien Justin Roux, joueur du mois de novembre chez les Rebelles, qui lui est entrainé par Stéphane Ménard, fier de ses 11 victoires et 2 défaites en bris d’égalité et surtout une excellente moyenne d’efficacité de 0.926% en 13 parties.

Et pour couronner le tout, l’entraineur chef des Rebelles, Éric Messier a également été invité en compagnie de deux autres entraineurs du circuit, à former le trio d’entraineurs pour diriger cette équipe d’étoiles.  Messier mérite amplement cette nomination, les succès des Rebelles cette saison en font foi.

Publicité

Publicité