SorelTracy Magazine - Dimanche, 16 juin 2024

Lundi 23 octobre, 2023

Un élan de générosité observé à la Nuit des sans-abri de Sorel-Tracy

Photo: Facebook

(Stéphane Martin, 23 octobre 2023) – C’est vendredi dernier que la Nuit des sans-abri avait lieu au carré Royal de Sorel-Tracy. L’événement annuel organisé afin de sensibiliser la population contre l’itinérance, la pauvreté et l’exclusion sociale a attiré environ 300 personnes.

« Il y a eu beaucoup de citoyens sensibilisés et ça a paru sur les dons. Nous avons reçu une montagne d’articles afin d’aider les gens à passer au travers la saison froide. Je pense que les gens sont bien conscients des difficultés vécues actuellement », mentionne la superviseure clinique et chargée de projet au volet itinérance à La Porte passant et membre du comité local de la Nuit sans-abri, Alexandrine Boisvert.

« La pauvreté et l’itinérance sont en augmentation dans la région. On le sent et on le voit bien à La Porte du passant. Il y a de plus en plus de visages différents et l’on est loin de l’image du sans-abri sur un banc de parc. Il y a beaucoup de familles et des personnes qui ont des maisons depuis 40 ans. Ils peuvent vivre une séparation et ont de la difficulté à se relever avec le prix des logements. On voit une multitude de nouvelles situations depuis environ 3 ans », ajoute-t-elle.

Photo: Facebook

La Porte du passant demeure la seule ressource disponible sur le territoire qui offre un abri sécuritaire aux personnes qui vivent en itinérance. « Actuellement, nous sommes ouverts à raison de trois nuits par semaine, les mardis, mercredis et jeudis. On espère obtenir rapidement notre financement afin de pouvoir ouvrir 7 nuits par semaines avec les temps froids qui arrivent rapidement », explique Madame Boisvert.

En septembre dernier, la Ville de Sorel-Tracy participait au Sommet municipal sur l’itinérance organisé par l’Union des municipalités du Québec. Le maire Patrick Péloquin est revenu sur l’importance des activités de sensibilisation telle que la Nuit des sans-abri. « Je suis heureux de voir autant de personnes réunies pour une situation qui est présente chez nous à Sorel-Tracy comme dans de nombreuses villes du Québec, et non plus seulement dans les grandes villes. Le monde municipal s’est uni pour faire des revendications et travailler à trouver des solutions avec le gouvernement du Québec. Ce soir, ce ne sont pas trois paliers de gouvernements et une multitude d’organismes que je vois, c’est une communauté unie pour soutenir les gens en situation d’itinérance », laisse savoir Monsieur Péloquin.

« L’itinérance est un phénomène qui malheureusement touche également notre région. La 34e édition de La Nuit des sans-abri est alors bien plus qu’une simple réunion. C’est un moment de sensibilisation à l’existence, à la réalité et aux enjeux auxquels sont confrontées les personnes ayant fait face à une situation d’itinérance, ou qui vivent actuellement une telle situation. C’est grâce à l’engagement de tous que nous pouvons réaliser des progrès significatifs. Ensemble, nous pouvons faire une réelle différence dans la vie de ceux qui sont les plus vulnérables parmi nous », a déclaré le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond.

Publicité

Publicité