SorelTracy Magazine - Jeudi, 1 Décembre 2022

Samedi 26 mars, 2022

Quart de finale: Sorel-Tracy mène 1 à 0

Gabryel Paquin-Boudreau inscrit 7 points dans une victoire de 8 à 1 des Éperviers

Gabryel Paquin-Boudreau a inscrit trois buts et quatre passes dans la rencontre

(Jean Doyon) – Comme premier match des Séries 2022 ce soir au Colisée Cardin, le COOL-FM de St-Georges ne devait certainement pas s’attendre à une sortie aussi forte de la part de leurs adversaires. Les Éperviers de Sorel-Tracy ont écrasé le COOL au compte de 8 à 1 devant 1378 spectateurs, dans ce premier match de cette série quart de finale entre ces deux équipes.

L’organisation soreloise a même créé un précédent dans la LNAH, lors des présentations d’avant-match, en annonçant que le joueur de l’année chez les locaux serait le premier trio des Éperviers au complet, soit: André Bouvet-Morrissette, Gabryel Paquin-Boudreau et Olivier Hinse.

Les trois joueurs ont définitivement démontré leur appréciation en inscrivant à eux trois, 15 points au total dans cette rencontre, dont 7 points pour Gabryel Paquin-Boudreau qui a marqué trois buts et récolté 4 passes.

L’organisation a créé un précédent dans la LNAH, en annonçant que le « joueur de l’année » chez les Éperviers était le trio formé de André Bouvet-Morrissette, Olivier Hinse et Gabryel Paquin-Boudreau. Photo: Michel Sévigny

Pour les séries 2022, la LNAH a adopté un règlement qui permet aux équipes d’aligner 20 joueurs au lieu de 19.  Le personnel hockey sorelois a donc fait appel au défenseur Maxime Robichaud, appelé en renfort en défense pour remplacer quelques absents en raison de blessures, et c’était également le retour au jeu de l’attaquant Étienne Brodeur.

Cependant, Dany Potvin a dû quitter le match en 2e en raison d’une blessure à une jambe et on ne l’a pas revue de la rencontre.  À noter également que dans la LNAH, il s’agissait de la première soirée en Séries éliminatoires depuis 2019. Trois matchs étaient donc à l’affiche ce soir.

À 6 minutes 6 secondes, le party a donc commencé pour les Éperviers qui ouvraient la marque grâce à un tir précis de Gabryel Paquin-Boudreau, dans haut du filet, sur une passe parfaite d’André Bouvet-Morrissette qui battait ainsi le gardien du COOL Sébastien Auger.

À la 15e minute de jeu, il n’aura fallu que 9 secondes au premier jeu de puissance des Éperviers dans le match pour voir le défenseur Gabriel Bilodeau réussir à maintenir la rondelle en territoire beauceron, qui fut récupérée par Morrissette qui lui apercevait Olivier Hinse filer droit au but, pour lui refiler la rondelle et ce dernier exécutait un tir sur réception pour marquer le 2e de Sorel-Tracy.

Les deux coachs envoient leur dur à cuire, Dave Hamel et Gaby Roch, et les deux combattants s’engagent dans un combat digne de ce nom, très ouvert et qui a fait soulever la foule.

Mais presque 2 minutes plus tard, Paquin-Boudreau, poursuivit par un défenseur, entre profondément en zone ennemie, arrive premier sur la rondelle et passe derrière a Bouvet-Morrissette qui lui, déjoue habillement le gardien Auger pour faire déjà 3 à 0.

Le COOL-FM réplique en 2e période, lors d’un jeu de puissance quand Mathieu Nadeau, bien posté devant le but de Marc-Antoine Gélinas, marque sur des passes de Keven Cloutier et Mathieu Roy.  Ce fut le seul moment de réjouissance de la part des hommes de Serge Forcier.

À 14:22, sur un jeu de puissance, Gabriel Bilodeau, qui a été salué en début de rencontre pour sa nomination de la meilleure recrue défensive de la LNAH, dirigeait une série de passes avec Paquin-Boudreau, pour réussir à faire oublier Olivier Hinse, qui attendait la passe parfaite pour exécuter un tir sur réception et inscrire le 4e des Sorelois.

Moins de deux minutes plus tard, encore Paquin-Boudreau qui ramasse une rondelle libre en zone centrale pour entrer en territoire ennemi, sans trop de résistance, prendre tout son temps pour effectuer un tir frappé et marquer le 5e des Noirs et Rouges.

Gabryel Paquin-Boudreau viendra inscrire un tour du chapeau, 1:36mins plus tard, quand il entre en zone beauceronne, une fois de plus, exécute une feinte pour faire reculer les défenseurs et marquer son 3e du match et faire 6 à 1.

Pour la 3e période, Serge Forcier a remplacé le gardien Auger par Raphaël Girard.  Qu’à cela ne tienne, à 8:50, André Bouvet-Morrissette y allait de son 2e du match (Paquin-Boudreau, Hinse), pour faire 7 à 1.   Ça jouait dur en 3e, tellement que le défenseurs des Éperviers Guillaume Beaudoin a laissé tomber les gants face à Anthony Verret dans une mêlée en territoire défensif.  Puis, à 13:07, Étienne Brodeur venait conclure une soirée très offensive de son équipe en enfilant l’aiguille sur des passes de David Massé et de Kevin Gadoury pour clore la feuille de pointage à 8 à 1 en faveur des « Gars de Sorel ».

Au chapitre des tirs au but, 31 – 29 en faveur du COOL-FM, c’est définitivement dans la norme d’un match de séries éliminatoires.

Les deux équipes reprendront l’action demain samedi à St-Georges au Centre Lacroix-Dutil-Canam à compter de 20h.

Les Trois Étoiles :
1 – Gabryel Paquin-Boudreau
2 – André Bouvet-Morrissette
3 – Olivier Hinse

Publicité

Publicité