SorelTracy Magazine - Mardi, 17 mai 2022

Vendredi 8 avril, 2022

St-Georges nivèle la série, il y aura un 7e match dimanche

(Jean Doyon) – Après une surprenante défaite en prolongation la veille au Colisée Cardin, Les Éperviers se dirigeaient vers St-Georges afin de tenter de mettre fin à cette série quart de finale, dont les Sorelois menaient 3 à 2.

Ils se sont heurtés une fois de plus à une résistance coriace de la part des hommes de Serge Forcier, et malgré les absences de Raphael Maheux, Drew Paris, Mathieu Nadeau et de Kevin Cloutier qui lui s’est blessé au cours de la rencontre, Le COOL l’a emporté au compte de 4 à 2.

Cependant, les « Gars de Sorel » ont mis à l’épreuve le gardien beauceron Raphael Girard qui a repoussé 39 des 41 tirs dirigés vers lui. Pour les Éperviers, David Lacroix réintégrait l’alignement de son équipe, et Christian Deschênes a envoyé le gardien Domenic Graham devant le filet des siens, qui a reçu au total 31 lancers.

À 7:49, le COOL FM a bénéficié d’un jeu de puissance. Maxime Guyon n’a pas éternisé et d’un tir puissant du cercle des mises en jeu, bat Graham qui n’y pouvait rien.

Les deux coachs envoient les deux David, soit Hamel et Lacroix qui se sont impliqués dans un furieux combat, et étrangement cela a semblé fouetter les Éperviers qui ont pratiquement dominé le reste de la période.  La preuve est probablement le chiffre des lancers après 20 minutes soit 17 – 7 en faveur des Sorelois.

À 14:14, David Massé a remis les pendules à l’heure sur une mise en jeu gagné par Kevin Gadoury.  Massé, d’un tir foudroyant presque sur réception, a battu Girard dans le haut du filet pour ainsi niveler le pointage 1 à 1 après une période.

Une 2e période dont l’avantage du jeu allait autant d’un côté comme de l’autre.  Faut dire aussi que la défensive des Éperviers a été alerte pendant une bonne partie de cette rencontre, sauf peut-être en 3e.

Le sifflet des arbitres a plutôt été silencieux en 2e, mais il est soudainement réapparu en fin de 2e quand Bilodeau a mis en échec un joueur adverse un peu tardivement.  Le COOL a été opportuniste et a prit les devants grâce à une déviation de Mathieu Roy sur un tir de la pointe de Yannick Tifu.  Il marquait à 19:07 en avantage numérique.  Quelques secondes plus tard, Paquin-Boudreau écopait à son tour d’une mineure de deux minutes, sans conséquence.

Le nombre de lancers au but s’est balancé un peu plus en 2e, soit 13 – 12 en faveur de St-Georges.

En 3e St-Georges attaque et Pierre-Luc Veillette est oublié devant le gardien Graham et Veillette trouve le fond du filet, à son 2e retour de lancer et ajoute un but à l’avance du Cool.

L’attaque de St-Georges est en feu, Yannick Tifu récupère une rondelle après un accrochage et la remet devant le but à Philippe Hudon qui marque son 3e des séries et le 4e des hommes de Serge Forcier.  Sur le jeu, Maxime Ouimet pousse le filet en guise de protestation auprès des officiels.  Il se verra décerner une mineure de deux minutes.

À 12:56 en fin de 3e, les Éperviers ont un regain de vie et une séquence de jeu robuste en zone beauceronne se termine sur le bâton de Guillaume Beaudoin qui s’amène près de la cage de Girard. Il remet à David Massé et ce dernier déjoue Giard et marque du revers. C’est 4 à 2.

Les Éperviers tentent le tout pour le tout avec le gardien retiré, mais rien à faire et le match se termine 4 à 2 en faveur du COOL FM.

C’est donc dire qu’il y aura un 7e match dimanche au Colisée Cardin à compter de 16h, qui décidera de la suite de la série.

Mention honorable à David Massé qui a marqué les deux buts des siens.

Les Trois Étoiles
1 – Raphael Girard
2 – Yannick Tifu
3 – Pierre-Luc Veillette

 

David Massé

Publicité

Publicité