SorelTracy Magazine - Vendredi, 17 septembre 2021

Mercredi 23 juin, 2021

SOREL-TRACY aura un nouveau complexe aquatique en 2024

Le complexe sera construit à côté du club de curling Aurèle-Racine sur des terrains appartenant à la Ville. Pour la coupure du ruban, Jean-Bernard Émond, Serge Péloquin et Isabelle Charest. Photo: Jean Doyon

Sorel-Tracy se dotera d’un nouveau complexe aquatique afin de remplacer la piscine Laurier-R.-Ménard du secteur Tracy.

Le projet estimé à 31 millions $ pourra compter sur une aide de 20 millions $ d’Ottawa et Québec dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives, le PAFIRS. Il a été retenu parmi 176 projets déposés en février 2020.

Les travaux seront lancés dès cet automne, selon la Ville qui a lancé un appel d’offre pour les services professionnels.

L’annonce s’est faite en compagnie de la secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, Rachel Bendayan, au nom de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Catherine McKenna, et la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, accompagnées de l’adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation (volet formation professionnelle) et député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, et du maire de Sorel-Tracy, M. Serge Péloquin.

Serge Péloquin – Photo:Jean Doyon

« Cette installation sportive d’envergure sera un atout pour l’ensemble de la région. Ce projet exprime bien la volonté de la Ville de Sorel-Tracy de poursuivre ses investissements dans les infrastructures de qualité pour les jeunes et pour l’ensemble des citoyens », souligne le maire, Serge Péloquin.

Le complexe sera construit à côté du club de curling Aurèle-Racine sur des terrains appartenant à la Ville. Il comprendra notamment deux piscines avec gradins, une zone de jeux d’eau intérieurs, une salle polyvalente, un sauna sec, des vestiaires, les équipements associés, des espaces de circulation, une aire de services, une aire d’accueil, une conciergerie, des locaux techniques et d’entretien, des bureaux, une aire publique avec vue sur les bassins et des locaux de rangement.

Rachel Bendayan – Photo: Jean Doyon

Le projet de Sorel-Tracy est parmi les derniers à être annoncés au Québec. 294 millions $ seront investis pour réaliser les projets retenus par les deux gouvernements. Pas moins de 1,5 milliard $ de projets avaient été soumis dans le cadre du PAFIRS.

« La pandémie nous a fait réaliser à quel point les infrastructures récréatives et sportives sont essentielles pour favoriser un mode de vie sain et actif.  Nous tenons à remercier tous nos partenaires du Québec pour leur collaboration. Le Plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus propres et plus inclusives. », expliquait Mme Rachel Bendayan par vidéoconférence.

Photo: Jean Doyon

Isabelle Charest – Photo: Jean Doyon

« Notre tournée des régions a commencé en mars dernier en Mauricie et c’est aujourd’hui, ici à Sorel-Tracy, que nous soulignons officiellement la fin de cette série de belles annonces du PAFIRS que nous avons faites un peu partout au Québec. Depuis mon entrée en fonction, je chéris ce programme et les projets qui en découlent, puisqu’ils permettent à la population de bouger, d’être active et d’être en santé. Je suis fière de constater que les Québécoises et les Québécois prennent conscience de l’importance d’être actif. C’est pourquoi, avec le gouvernement fédéral, municipal et d’autres partenaires, nous mettons en oeuvre des moyens pour leur permettre de bouger davantage.  Je souhaite réellement que, grâce aux investissements que nous avons annoncés dans les dernières semaines, toute la population puisse goûter au plaisir de bouger. », déclarait l’ancienne championne Olympique en patinage de vitesse, devenue ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest. 

Jean-Bernard Émond – Photo: Jean Doyon

« Offrir à nos jeunes et moins jeunes des installations sportives modernes et de qualité, c’est aussi faire rayonner notre région, dynamiser notre communauté et inciter de nouvelles familles à s’établir chez nous. Cette annonce démontre que notre gouvernement est à l’écoute des besoins de notre région, c’est un geste concret pour la réalisation d’un projet structurant et indispensable pour la Ville de Sorel-Tracy et ses environs. », disait le député de Richelieu Jean-Bernard Émond.

Publicité

Publicité