SorelTracy Magazine - Mardi, 29 novembre 2022

Vendredi 4 novembre, 2022

Soit dit… en pensant

Si les profits économiques et l’ acquisition de biens matériels ne contribuent pas à bonifier les valeurs de conscience et de coeur, qu’adviendra-t-il de l’équité?

On dispose de toute une vie pour apprendre à toucher le coeur autrement qu’en l’écorchant.
On apprend à parler et à écrire avant de lancer des idioties à nos semblables. Elles ne deviendront pas pour autant intelligentes mais elles seront un peu moins pénibles à entendre ou à lire.

Piétons, à vos arrêts!
À Sorel-Tracy, entre deux surprenantes courtoisies, les véhicules ne font que ralentir aux “STOP”. Piétons, soyons vigilants d’autant plus que chaque rue devient une piste d’accélération pour se faire voir, entendre et s’éviter de penser.

De plus, Sorel ressemble à une centrale de camionnage lourd. Imaginez entre 100 et 200 camions livreurs de grains circulant à travers les rues du Vieux-Sorel, pourtant tout aussi patrimonial que le Chemin des Patriotes. Est-ce ainsi que Sorel-Tracy deviendra revitalisée, affriolante et invitante?

Soyons lucides et pensons- y un moment.

Il faut être bien chez soi pour bien accueillir la visite.
On aura toujours besoin des arbres.
Ils se dégarnissent pour entrer en dormance mais ils préparent lentement leur renaissance. Ils sont nos poumons végétaux et d’honorables régulateurs de chaleur.Gardons-les, entretenons-les et respectons-les.

Leadership féminin…
Michel Chartrand, grand défenseur de l’équité sociale n’a jamais hésité à faire l’éloge des qualités féminines dans des postes de pouvoir. Il a cru dans l’engagement et et la vision humaniste des femmes pour un monde moins cupide avec des valeurs durables. Il savait se moquer de l’évocation de la soit-disant logique masculine. Voici un fragment de ses propos:

“Des femmes au gouvernement, c’est l’idéal. Les femmes sont plus humaines et meilleures juges que les hommes. La meilleure partie de l’humanité du Québec, ce sont les femmes.
Les hommes ont peur des femmes. Ce qui inquiète les hommes, c’est que les femmes raisonnent autrement.”

” Les Dires d’un Homme de Parole”, Michel Chartrand , (Lanctôt Éditeur).

J’ai foi dans le pouvoir féminin. Les femmes ne se terrent pas dans le silence, elles n’ons pas peur de communiquer, d’éprouver des émotions et ne font pas que calculer leur profit.

Lucie Antaya

Publicité

Publicité