SorelTracy Magazine - Mardi, 16 avril 2024

Vendredi 16 juin, 2023

Rio Tinto Fer et Titane écope de 600 000 $ d’amende pour deux déversements de substances nocives

(STM) – À raison de deux dossiers menés par Environnement et Changement climatique Canada, l’usine Rio Tinto Fer et Titane inc. a été condamnée par la Cour du Québec, le 15 juin 2023 au palais de justice de Sorel-Tracy, à payer deux amendes totalisant 600 000 $, après avoir plaidé coupable à deux chefs d’accusation pour avoir enfreint la Loi sur les pêches.

La condamnation fait suite à deux déversements de substances nocives survenus en juin et en décembre 2020. Les amendes seront versées en totalité au Fonds pour dommages à l’environnement du gouvernement du Canada et soutiendront des projets qui ont des répercussions positives sur les milieux naturels du pays.

Le ou vers le 3 juin 2020, un déversement de soude caustique est survenu lors de travaux au complexe de Rio Tinto Fer et Titane inc. situé à Sorel-Tracy, au Québec. Au total, 1 314 litres de soude caustique se sont déversés dans le réseau d’égout du complexe pour ensuite atteindre l’effluent final qui se déverse dans le fleuve Saint-Laurent. Le même jour, Rio Tinto Fer et Titane inc. a avisé Environnement et Changement climatique Canada que l’effluent final affichait un pH supérieur à 9,5, ce qui est nocif pour les poissons.

Un deuxième incident a eu lieu le ou vers le 26 décembre 2020. Le bris d’une conduite d’acide usé a alors généré le rejet de 7 000 litres d’acide chlorhydrique dans le réseau pluvial du complexe qui se déverse dans le fleuve Saint-Laurent.

Le rejet d’une substance nocive dans des eaux où vivent des poissons, ou en quelque autre lieu si le risque existe que la substance pénètre dans ces eaux, constitue une infraction à la Loi sur les pêches.

En raison de cette condamnation, le nom de l’entreprise sera ajouté au Registre des contrevenants environnementaux. Le registre contient des renseignements sur les déclarations de culpabilité prononcées contre des entreprises qui ont commis des infractions aux lois fédérales sur l’environnement.

Environnement et Changement climatique Canada a créé un service d’abonnement gratuit pour permettre à la population canadienne d’être tenue informée des mesures que prend le gouvernement du Canada en vue de protéger notre environnement naturel.

Faits en bref

Le ou vers le 3 juin et le ou vers le 26 décembre 2020, Rio Tinto Fer et Titane inc. a contrevenu au paragraphe 36(3) de la Loi sur les pêches. Par conséquent, l’entreprise a été condamnée à payer des amendes de 200 000 dollars pour le premier chef d’accusation, en raison du rejet de soude caustique, et de 400 000 dollars pour le deuxième chef, en lien avec le rejet d’acide chlorhydrique.

Les eaux du Saint-Laurent sont fréquentées par les poissons, comme le définit la Loi sur les pêches. À la hauteur de Sorel-Tracy, les eaux du fleuve contiennent plusieurs espèces de poissons, dont des achigans, des dorés, des menés et de la perchaude.

Environnement et Changement climatique Canada est responsable de l’administration et de l’application des dispositions de la Loi sur les pêches relatives à la prévention de la pollution, qui interdisent le rejet de substances nocives dans les eaux poissonneuses.

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada

Publicité

Publicité