SorelTracy Magazine - Dimanche, 21 avril 2024

Mercredi 20 mars, 2024

Reconstruction sur le site de l’ancien Saint-Thomas et démolition de deux bâtiments

Pancarte sur l’ancien espace du Café St-Thomas

(Stéphane Martin, 20 mars 2024) – Le décor s’apprête à changer à certains endroits de la Ville de Sorel-Tracy alors qu’il y aura reconstruction de l’ancien édifice qui abritait le Café Saint-Thomas et que deux autres bâtiments symboliques sont appelés à disparaître.

D’abord, lors de la séance extraordinaire de lundi soir, les élus ont autorisé le Groupe Richelieu à occuper temporairement une partie de la rue du Roi et une partie de la rue George afin d’y installer une roulotte de chantier pour d’entamer les travaux de reconstruction d’un bâtiment commercial au 57, rue du Roi.

Les travaux débuteront au cours des prochains jours et devraient être menés à terme au mois d’octobre. L’endroit pourra accueillir un restaurant au premier plancher alors que l’étage sera réservé à la location de bureaux commerciaux ou autres.

Les promoteurs ont porté une attention particulière à la conception architecturale afin que le bâtiment s’harmonise dans le décor historique du centre-ville.  « La façade en biais représente, dans mon optique, l’ancien bureau de poste. Les fenêtres en demi-lune se veulent un rappel de la boutique Liverpool alors que les corniches sont à l’image de l’ancien Cyrille-Labelle. J’ai fait un amalgame des choses que je trouvais belles au centre-ville », explique le représentant du Groupe Richelieu, Pierre Ouellette.

Les fenêtres au haut du Liverpool

Selon ce dernier, des pourparlers sont en cours avec un futur restaurateur. Les détails pourraient être dévoilés sous peu. L’homme d’affaires est toujours à la recherche d’un locataire pour l’espace commercial à l’étage. Il invite toute personne intéressée à la contacter au 450-730-5072.

Le projet est dans les cartons du Groupe Richelieu depuis 2021.

Lire aussi:
Reconstruction prévue sur le site de l’ancien Café Saint-Thomas
mercredi 24 mars 2021

Ancienne école Saint-Viateur

Démolition de l’école Saint-Viateur et du bâtiment qui abritait le restaurant M. Patapouf

Lors de la dernière séance du comité de démolition de la Ville de Sorel-Tracy, l’aval a été donné pour la démolition des bâtiments du 212, rue Guévremont et du 256, avenue de l’Hôtel-Dieu. Les lieux sont connus des Sorelois comme étant respectivement l’ancienne école Saint-Viateur et l’ancien restaurant M. Patapouf.

L’autorisation a été accordée pour l’ancienne école Saint-Viateur construite vers 1955 en considérant, notamment, que selon le rapport d’inspection soumis, les dépenses nécessaires pour la remise en état du bâtiment visé dépasseraient considérablement les coûts associés à une reconstruction complète étant donné son état de détérioration et d’insalubrité. Il a aussi été considéré que le bâtiment n’a aucune valeur patrimoniale.

Ancien Patapouf

Selon la résolution adoptée, le projet de démolition vise à permettre la construction d’une nouvelle école d’ici 2027.  Des procédures sont en cours auprès du ministère de l’Éducation pour faire approuver le projet de reconstruction.

En ce qui concerne la démolition de la bâtisse du 256, avenue de l’Hôtel-Dieu, il a été pris en considération que la demande vise à permettre la construction d’une habitation trifamiliale isolée de deux étages et l’aménagement d’une aire de stationnement comprenant quatre cases.

Le bâtiment construit en 1982 ne représente aucune valeur patrimoniale. Il avait également été endommagé en octobre 2014 par un début d’incendie criminel.

Publicité

Publicité