SorelTracy Magazine - Mardi, 25 janvier 2022

Samedi 4 Décembre, 2021

Les Éperviers passent le KO aux 3L en 3e

Match de 3 points pour Gabryel Paquin-Boudreau et Olivier Hinse

(Jean Doyon) – Les 3L de Rivière-du-Loup avaient pourtant livré bataille de belle façon pendant 2 périodes devant la puissante offensive soreloise et avaient maintenu un pointage de 1 à 1.  Mais au 3e round, un uppercut de 5 buts a mis KO les hommes d’Éric Haley, pour un verdict unanime envers les Éperviers de Sorel-Tracy au compte de 6 à 1.  Non, non, ce ne fut pas un match de « batailles », mais l’impression du « KO » sur les 3L ne laissait aucun doute au terme de la rencontre d’hier soir au Centre Premier Tech.

Même que c’est Maxime St-Cyr qui a ouvert le pointage pour les 3L à 10:05 en première période (Guertin, Asselin), quand St-Cyr qui partait de derrière de filet de Marc-Antoine Gélinas, est revenu devant le but et battre le gardien d’un tir dans le haut du filet.  Et ce fut le seul moment de réjouissance pour les 1008 spectateurs du Bas-St-Laurent.  Pour St-Cyr, il s’agissait de son 17e but pour 32 points en 15 parties, premier au classement des meilleurs marqueurs.

Match de 3 points pour Gabryel Paquin-Boudreau et Olivier Hinse

Le festival offensif des « gars de Sorel » a finalement débuté en 2e période grâce à un travail d’échec-avant d’Olivier Hinse, qui provoquera un revirement au profit de André Bouvet-Morrissette, une descente à deux, et qui remettra à Gabryel Paquin-Boudreau, qui lui ira battre sous ses jambières le gardien Éric Brassard, le nouveau gardien des 3L.  C’était alors 1 à 1.

En 3e période, le trio de Hinse, Paquin-Boudreau et Bouvet-Morrissette est lâché « lousse », et Olivier Hinse, avec l’aide de ses partenaires de trio, viendra inscrire son 11e de la saison.  Puis, le défenseur Victor Beaulac qui prend de la confiance match après match chez les Éperviers, particulièrement en offensive, effectue une passe « su’l tape » à David Massé qui file complètement seul pour aller battre le gardien Brassard et faire 3 à 1.

Des problèmes en défensive chez les 3L ?  Le 4e but de Sorel-Tracy fut un véritable cadeau du défenseur Clarke qui, en voulant faire une passe transversale dans sa zone pour relancer l’attaque, a plutôt mis ça sur la palette d’Étienne Brodeur, à sa grande surprise, et qui marquait d’un lancer de la zone payante.  Un 5e pour Brodeur sans aide.

Les Éperviers ont retenu leur souffle en milieu de 3e quand Janick Asselin a projeté lourdement Adam Bourque contre la rampe, ce qui a valu à Asselin une pénalité de quatre minutes.  Bourque a mis beaucoup de temps à se relever, est retourné au vestiaire et a quitté la rencontre.

Sur cet avantage numérique de quatre minutes, les hommes de Daniel Archambault, qui remplaçait Christian Deschênes suspendu pour deux match suites à la fin de match à Laval, ont ajouté deux autres buts.  Gabryel Paquin-Boudreau viendra faire 5 à 1 avec son 10e but (Hinse, Waked) et Charles-Alexandre Drolet, aidé de Massé et Brodeur, travaillera avec acharnement devant le but, pour pousser la rondelle derrière le gardien.  Le but sera confirmé par les officiels, grâce à une reprise vidéo.  Un 6e but pour Drolet, pour un compte final de 6 à 1, et une 11e victoire pour les Éperviers.

En offensive, Gabryel Paquin-Boudreau (2b, 1p) et Olivier Hinse (1b, 2p) ont terminé avec le match avec 3 points chacun, et 2 points pour David Massé (1b, 1p), Étienne Brodeur (1b, 1p) et André Bouvet Morrissette (2p).

Les lancers : 30-29 en faveur des 3L

Les Trois Étoiles :
1- Marc-Antoine Gélinas (Sor)
2- Gabryel Paquin-Boudreau (Sor)
3- Olivier Hinse (Sor)

Un seul match est à l’affiche pour les Éperviers de Sorel-Tracy la semaine prochaine et ce sera le vendredi 10 décembre à 20h au Colisée Cardin, pour la visite des 3L de Rivière-du-Loup.

Publicité

Publicité