SorelTracy Magazine - Samedi, 4 Décembre 2021

Lundi 25 octobre, 2021

Élections Municipales 2021

Questions et réponses courtes des deux candidats à la mairie


(ÉQUIPE STM, le 26 octobre 2021) En prévision du débat de jeudi soir, le SorelTracy Magazine s’immisce dans la campagne électorale municipale en posant deux courtes questions aux candidats à la mairie de Sorel-Tracy.

Pour chaque question, Jocelyn Daneau et Serge Péloquin disposaient d’un maximum de 500 caractères pour répondre aux électeurs et les éclairer dans leurs choix.

« Classement de publication : ordre alphabétique (nom de famille) »

La première question visait à déterminer les priorités de chacun des candidats.
1 – Au lendemain de votre élection, quel est le premier dossier sur lequel vous voulez travailler ?

Jocelyn Daneau :

Avec la collaboration de tous, finaliser la préparation du budget 2022 avec comme priorité : améliorer le rendement de chaque dollar de taxe. Porter une attention à la taxe d’affaires pour améliorer la compétitivité de nos entreprises et à des fins de développement économique (ex. : congé fiscal à durée déterminée pour démarrer un incubateur d’entreprises, du projet de développement économique de la promenade des Filles du Roy).

En parallèle, rétablir les ponts avec les différents partenaires de la ville, en priorisant nos employés municipaux et les maires de la MRC Pierre-De Saurel.

Serge Péloquin :

Accueillir les conseillères et les conseillers et adopter le nouveau budget avant la fin de décembre

Relocaliser le terminus du transport collectif aux Promenades de Sorel ainsi que les bureaux administratifs

Poursuivre le développement du complexe portuaire et de la zone IP.

M’attaquer au dossier de la pénurie de main-d’œuvre avec la Chambre de commerce et le Chantier de l’attraction de la main-d’œuvre

Poursuivre le soutien aux commerces par la promotion à l’achat local et travailler avec le nouveau comité aviseur adopté par le conseil pour la revitalisation du centre-ville

La deuxième question se voulait sur l’environnement, un dossier qui touche toutes les générations.
2 – Vous parlez tous deux d’environnement en proposant diverses stratégies pour améliorer le bilan environnemental de Sorel-Tracy. Quelle est la première chose à faire pour envoyer un message fort que la Ville place l’environnement au cœur de ses priorités ?

Jocelyn Daneau :

Après des années d’absence de Sorel-Tracy sur le front du développement durable, il faut pratiquement repartir à zéro. Le tout doit commencer par un geste fort : affirmer comme ville, notre adhésion à la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique.

De plus, il faut mettre en place une organisation crédible sur le sujet. Outre le fait de nous doter d’un modèle de développement durable adapté à nos besoins et à ce que nous sommes, les premiers gestes concrets à réaliser seraient par exemple : l’électrification progressive des véhicules de la ville, acquérir un terrain boisé à des fins de conservation, etc.

Serge Péloquin :

Adopter très rapidement une politique environnementale révisée en fonction de nos réalités actuelles.

Mettre en place une nouvelle politique de l’arbre qui viendra renforcer la protection des forêts matures et mieux encadrer le déboisement des nouveaux développements immobiliers

Conserver davantage de zones boisées et protéger la biodiversité

Réduire les ilots de chaleur dans le quartier du vieux Sorel avec des projets concrets

Un meilleur encadrement lors de l’utilisation des pesticides en milieu urbain comme le glyphosate

Faire la conversion des lampes de rue (lampadaires) au sodium vers la technologie aux diodes électroluminescentes (DEL).

Encourager la production de l’énergie du futur, soit l’hydrogène vert, chez nous.

Rappelons que l’élection aura lieu le 7 novembre prochain et qu’il sera possible de voter par anticipation le 31 octobre.

Publicité

Publicité