SorelTracy Magazine - Mercredi, 17 juillet 2024

Jeudi 15 juin, 2023

D. Électronique Protection une compagnie de GardaWorld

Quand une petite entreprise locale attire l’attention des plus grandes compagnies

(Stéphane Martin, 15 juin 2023) – Lorsqu’il a fondé son entreprise en 1978, Pierre Desmarais était loin de se douter qu’il attirerait un jour l’attention des plus grandes compagnies. Ainsi, depuis près d’un an, est né D. Électronique Protection une compagnie de GardaWorld.

Pierre Desmarais en 1977 alors qu’il travaillait dans un magasin d’audio et d’électronique et qu’il commençait à faire des systèmes d’alarme. En bas à droite, l’ancien logo de l’entreprise.

« J’ai fabriqué mon premier système d’alarme alors que j’étais au Cégep en électro et que j’avais un travail étudiant dans un magasin d’audio et d’électronique. Un jour, on s’est fait voler et le propriétaire m’a simplement demandé de lui fabriquer un système d’alarme puisque j’avais des connaissances dans le domaine par mon champ d’études. Dans ces années-là, il y avait beaucoup de boutiques au centre-ville et le mot s’est passé chez les autres propriétaires et l’on m’a passé des commandes pour des systèmes d’alarme. On n’était pas relié à une centrale, les systèmes faisaient sonner des cloches pour effrayer les voleurs. Je ne faisais que du commercial. Il ne faut pas oublier qu’à cette époque, les gens laissaient leurs portes de maison débarrées », explique Pierre Desmarais qui avait besoin d’un 2e emploi afin de joindre les deux bouts.

« Un jour, mon employeur m’a mis devant un choix à faire entre son commerce et mon entreprise. J’ai choisi de tout miser sur mon entreprise. J’ai ainsi travaillé seul en allant chercher un client à la fois. »

Chantal Cimon et Pierre Desmarais

C’est en 1995 qu’il a rencontré sa femme, Chantal Cimon, qui s’est également impliquée à fond dans l’entreprise désormais devenue familiale.  « Les qualités d’administratrice de Chantal ont fait en sorte qu’on doublait notre chiffre d’affaires chaque année pendant 4 ans. J’étais installé à Saint-Joseph sur la rue Montcalm où j’ai fondé ma propre centrale d’alarme. J’avais 300 lignes de téléphone qui entraient chez nous. J’étais le plus gros client de Bell Canada dans la région », se souvient Pierre Desmarais.

Après avoir vendu sa centrale d’alarme à Protectron, Desmarais Protection Électronique a installé ses pénates en 1999 à l’endroit où il se trouve toujours sur le boulevard Fiset. « Nous avons gardé l’installation, le service à la clientèle et tout le reste. Ça m’a permis de développer une diversité de services dans plusieurs domaines d’expertises, dont l’incendie, l’accès par carte, l’intrusion et l’installation de caméras de sécurité. »

C’est ainsi qu’en 2022, l’entreprise GardaWorld a approché Chantal et Pierre et qu’est né D. Électronique Protection une compagnie de GardaWorld.  « Pierre demeure impliqué à 100% dans l’entreprise et il est fier de la voir évoluer et d’en assurer la pérennité. On conserve la même équipe que l’on agrandit, le même service régional avec de nouvelles opportunités. Pensez à ce dont vous avez besoin en sécurité et l’on va vous diriger vers la bonne ressource », commente la directrice du développement des affaires, Chantal Cimon.

« Avec D. Électronique Protection une compagnie de GardaWorld, les clients retrouvent une centrale d’alarme à grandeur humaine avec les mêmes employés qui se dévouent depuis plus de 45 ans. Pendant toutes ces années, j’ai fourni de l’emploi à plus d’une vingtaine de personnes. C’est aussi une belle fierté pour moi. Il y en a certains employés que l’on a accompagnés à la retraite et d’autres qui proviennent de l’extérieur et qui ont adopté notre belle région. J’étais loin de me douter de tout l’impact que je pouvais avoir quand j’ai fondé mon entreprise en 1978 dans la maison de mes parents », de conclure Pierre Desmarais.

Publicité

Publicité