SorelTracy Magazine - Mardi, 16 avril 2024

Lundi 28 août, 2023

Procès de Serge Péloquin: report des procédures au 6 novembre 2023

(Stéphane Martin, 28 août 2023) – Une audience a été tenue ce lundi matin au palais de justice de Sorel-Tracy, dans le dossier de l’ex-maire, Serge Péloquin, qui fait face à deux chefs d’accusation relativement à l’histoire d’écoute électronique qui l’aura mené à être déclaré inhabile à exercer ses fonctions en juin 2022.

L’accusé brillait par son absence alors qu’il a fait le choix d’être représenté par son avocat, Me Serge Teasdale. Ce dernier a demandé un report des procédures au 6 novembre 2023 afin d’avoir le temps d’analyser la preuve présentée. La requête a été accueillie favorablement par le juge Marc-Nicolas Foucault.

À la sortie de l’audience, le procureur de la Couronne, Simon Lacoste, a expliqué que la présence de Monsieur Péloquin n’est toujours pas requise pour le 6 novembre alors que l’on procédera à l’orientation du dossier. L’accusé pourrait, encore une fois, choisir de se faire représenter par son avocat.

Rappelons que les chefs d’accusation auxquels fait face le maire déchu concernent l’interception illégale de conversations privées et l’abus de confiance. Toujours selon le procureur Lacoste, s’il est reconnu coupable, Serge Péloquin pourrait faire face à une peine maximale d’emprisonnement de 5 ans.

 

Publicité

Publicité