SorelTracy Magazine - Jeudi, 23 mai 2024

Mercredi 1 mars, 2023

Plus de 350 000 $ pour encourager la pleine participation des jeunes issus de l’immigration

Mylène Castonguay, directrice générale de L’Orienthèque et Jean-Bernard Émond, député de Richelieu.

(STM) – Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, se réjouit d’annoncer, au nom de la ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Mme Christine Fréchette, un soutien financier de 350 925 $ à l’organisme L’Orienthèque pour son projet de création d’un conseil jeunesse qui agira à titre de comité consultatif pour les élus municipaux de la MRC de Pierre-De-Saurel. Il aura aussi comme mandat de développer des activités d’implication dans la collectivité avec, par exemple, des ateliers sur divers sujets d’actualités locales.

« Grâce à cette aide financière venant du Programme d’accompagnement et de soutien à l’intégration, ce sont plusieurs jeunes issus de l’immigration qui auront la chance de faire valoir leurs idées auprès des élus régionaux. Je salue donc cette initiative de L’Orienthèque de bonifier son offre de services pour accompagner et soutenir les nouvelles arrivantes et les nouveaux arrivants dans notre magnifique région. », Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« Nous sommes très heureux de l’obtention de ce projet qui permettra de favoriser l’implication citoyenne des jeunes dans la région et dont la mise en œuvre se fera en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi de Pierre-De Saurel. La combinaison de nos expertises au niveau de l’immigration et de la jeunesse sera un atout considérable pour permettre une pleine participation des jeunes personnes immigrantes dans notre communauté. », Mylène Castonguay, directrice générale de L’Orienthèque

« Grâce à la bonification de l’offre de services du Ministère destinée aux jeunes issus de l’immigration, notre gouvernement agit partout au Québec afin que les personnes immigrantes obtiennent les services personnalisés dont elles ont besoin. De cette façon, nous contribuons à aider ces jeunes à tisser des liens forts avec leur communauté d’accueil et à participer pleinement en français à la vie collective. », Christine Fréchette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Cette aide financière s’inscrit dans le Programme d’accompagnement et de soutien à l’intégration (PASI) du Ministère qui vise notamment l’amélioration des services, des activités ou des projets offerts aux personnes immigrantes. Tous les projets ont pour but de favoriser l’intégration, l’engagement et le sentiment d’appartenance de jeunes personnes immigrantes à la communauté.

Publicité

Publicité