SorelTracy Magazine - Mardi, 29 novembre 2022

Mercredi 26 octobre, 2022

Élections partielles Sorel-Tracy 2022

Patrick Péloquin mise sur le développement du transport actif et sur l’aménagement d’infrastructures sportives modernes

(Sorel-Tracy, le mercredi 26 octobre 2022) – Le candidat à la mairie de Sorel-Tracy, Patrick Péloquin, estime qu’en matière de sports et loisirs, il faut impérativement miser sur le développement du transport actif ainsi que sur l’aménagement d’infrastructures sportives modernes.

Transport actif

Le développement du transport actif consiste à encourager les gens à se déplacer à pied ou à vélo pour se rendre d’un endroit à un autre. En 2022, l’urgence climatique nous incite à considérer ce type de transport qui, en plus d’être salutaire pour l’environnement, constitue une façon agréable et saine de se déplacer dans notre ville.

«Pour ce faire, il faut intégrer des pistes multifonctionnelles lors de la réfection des rues, tout en repensant les rues et intersections dangereuses pour les vélos et les piétons», estime Patrick Péloquin.

«L’entrée du pont Turcotte à l’intersection des rues du Roi et Hôtel-Dieu est un bon exemple d’endroit dangereux», fait-il remarquer. « À cet égard, j’ai pour projet de relier les deux rives du Richelieu par une passerelle piétonne et cyclable qui sera située près du parc Dorimène-Desjardins, passerelle qui rejoindra le parc Bord-de-l’eau du côté de Sorel ».

Avec le soutien du conseil municipal, Patrick Péloquin souhaite revaloriser les parcs de la Ville, notamment en proposant une modification au parcours de la route des camions de St-Joseph-de-Sorel dans le but d’améliorer le parc des Bateaux-Blancs. Il compte aussi mettre de l’avant l’aménagement d’un parc linéaire le long du Quai Richelieu à partir de la Maison des gouverneurs, jusqu’au centre-ville.

Valorisation du sport

Par ailleurs, Patrick Péloquin entend poursuivre la démarche municipale de se doter d’infrastructures sportives modernes, en planifiant la phase II du centre aquatique pour un terrain intérieur de soccer/football et en procédant à la rénovation du stade René-St-Germain.

« Sorel-Tracy doit soutenir ses associations sportives et créer un programme de soutien pour nos sportifs de haut niveau, et ce, en collaboration avec l’ensemble de nos partenaires, » souhaite M. Péloquin, qui espère voir Sorel-Tracy devenir l’hôte des Jeux du Québec d’ici quelques années.

« Miser sur le développement d’infrastructures sportives modernes et du transport actif, c’est améliorer grandement la qualité de vie des Soreloises et Sorelois, » fait valoir Patrick Péloquin.

Comité électoral du candidat

Publicité

Publicité