SorelTracy Magazine - Mardi, 17 mai 2022

Mardi 5 avril, 2022

Pandémie de la COVID-19 – Le port du masque maintenu dans les lieux publics pour l’instant

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce qu’à la suite d’une recommandation de la Santé publique, le port du masque dans les lieux publics sera maintenu au-delà de la mi-avril.

Cette décision repose sur une approche de prudence, considérant que le Québec est confronté présentement à une sixième vague de la COVID-19 et que le nombre de cas et d’hospitalisations est en hausse constante depuis plusieurs jours. La Santé publique continuera de suivre l’évolution de la situation de près et réévaluera régulièrement le maintien de la mesure du port du masque.

Alors que la circulation du virus est accrue actuellement, la population est invitée à faire preuve d’une grande vigilance.  Il est notamment crucial de s’isoler et de passer un test de dépistage en cas d’apparition de symptômes, mais aussi de se montrer très prudent si on a été en contact avec un cas de COVID-19.

« Alors que nous sommes en pleine sixième vague, la hausse actuelle des cas et des hospitalisations nécessite une approche de prudence. La Santé publique recommande de ne pas retirer le port du masque obligatoire pour l’instant., et comme l’essentiel des autres mesures a été levé au cours des derniers mois, nous croyons que c’est responsable de maintenir celle-ci.  », Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Vaccination

Rappelons que la vaccination est l’un des moyens les plus efficaces de se protéger contre la COVID-19. Pour les personnes qui n’auraient pas encore reçu leur dose de rappel, et particulièrement celles âgées de 60  ans et plus, il est toujours possible de l’obtenir.
L’administration de la deuxième dose de rappel (4e  dose) a débuté dans les milieux de vie, en commençant par les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Les personnes âgées de 80  ans et plus qui vivent à la maison et les personnes immunodéprimées peuvent également prendre rendez-vous dès maintenant pour cette nouvelle dose de rappel.

La deuxième dose de rappel (4e  dose) sera également offerte aux personnes de 70 ans et plus, dès le mercredi 6  avril, puis aux personnes de 60 ans et plus, dès le lundi 11  avril. Les personnes sont invitées à prendre rendez-vous sur la plateforme Clic Santé. La capacité de vaccination a été ajustée pour être en mesure de répondre à la demande. Un intervalle minimal de trois mois devra être respecté entre la première et la deuxième dose de rappel.

Personnes de 60 ans et plus

Un appel à la prudence est d’ailleurs réitéré aux personnes âgées de 60  ans et plus. Le virus peut causer des complications chez certaines personnes vulnérables, notamment en raison de leur âge ou d’une immunosuppression. La grande majorité des personnes hospitalisées présentement aux soins intensifs sont d’ailleurs âgées de 60  ans et plus.
De même, il est important de porter une attention particulière aux consignes habituelles (lavage des mains, distanciation) lors d’un contact avec une personne vulnérable. Le port du masque est entre autres recommandé lors d’interactions sociales.

Publicité

Publicité