SorelTracy Magazine - Vendredi, 17 septembre 2021

Mardi 15 juin, 2021

Opération de reboisement social à Sainte-Anne-de-Sorel


Sainte-Anne-de-Sorel, mercredi le 9 juin 2021 – Lundi dernier, la municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel a été le théâtre d’un projet de plantation d’arbres à vocation communautaire en collaboration avec Arbre-Évolution et financé notamment par le groupe de musique Le Vent du Nord, originaire de la région. Un total de 425 arbres et 175 arbustes ont été mis en terre.

Deux nouveaux boisés publics naitront

C’est dans le cadre du Programme de Reboisement Social, piloté par Arbre-Évolution depuis 7 ans, que la municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel a déposé son projet l’hiver dernier. « Pour nous, il s’agissait d’une opportunité de répondre à des objectifs de verdissement précis sur notre territoire tout en impliquant nos citoyens. C’est une formule intéressante à tous les niveaux », affirme Michel Péloquin, maire de la municipalité.

Arbre-Évolution a répondu favorablement à la demande de Sainte-Anne-de-Sorel et a pu mettre en branle le processus de reboisement social. « La municipalité cherchait à accentuer son indice de canopée en créant deux nouveaux espaces boisée au cœur de la communauté. C’était un projet très enligné sur les objectifs du Programme », explique Simon Côté, coordonnateur d’Arbre-Évolution, une coopérative originaire du Bas-du-Fleuve. En effet, une zone de forêt naîtra aux abords du terrain de camping Chenal-du-Moine ainsi qu’à l’ouest de la marina pour un total de 7200 mètres carrés reboisée.

Le Vent du Nord, Ateliers Jacob et Dataiku injectent 6000$ dans le projet

Un élément digne de mention concernant le Programme de Reboisement Social™ d’Arbre-Évolution est le fait qu’il soit financé par une centaine d’organisations de partout au Québec. « On met en relation des entreprises qui veulent faire un geste pour l’environnement et des communautés qui cherchent des moyens d’améliorer leur environnement », ajoute M. Côté.

Pour le projet de Sainte-Anne-de-Sorel, ce sont les partenaires d’Arbre-Évolution le Vent du Nord (327 arbres), Dataiku (174 arbres) et les Ateliers Jacob (100 arbres) qui ont financé les 600 végétaux pour un total de 6 000$. « Cultiver les souches pour s’inventer les racines nécessaires à l’air qu’on respire comme aux airs des chants du territoires. Le Vent du Nord est fier, aujourd’hui, de semer, un peu pour créer des ponts avec les témoins et acteurs de la société de demain », raconte Nicolas Boulerice, membre du groupe de musique traditionnelle.

La municipalité à quant-à elle injecté une somme de 1000$ en plus de mobiliser son service des travaux publics pour réaliser des tâches de préparation terrain et épauler l’équipe d’Arbre-Évolution.

Une plantation participative

Coordonnée par les socio-arboriculteurs d’Arbre-Évolution, l’activité de reboisement a réuni plusieurs membres du conseil municipal ainsi qu’une dizaine de citoyen bénévoles. « Nous tenons à remercier chaleureusement les trois entreprises qui ont nous offert se levier financier ainsi que la belle gang d’Arbre-Évolution. Et chapeau à tous les volontaires qui sont venus nous prêter mains fortes en ce lundi de canicule ! », explique M. Péloquin, qui s’est affairé à arroser les arbres une bonne partie de la journée.

Sources : Arbre-Évolution

Publicité

Publicité