SorelTracy Magazine - Dimanche, 3 mars 2024

Lundi 24 juillet, 2023

45e édition du GIB Fest

« On a livré la marchandise malgré un contexte extrêmement difficile » – Le président, Jean-Pierre Groulx

(Stéphane Martin, 24 juillet 2023) – Au lendemain de la 45e édition du GIB Fest, le président-directeur général du Groupe GIB, Jean-Pierre Groulx, dresse un portrait acceptable de l’événement qui s’est tenu lors des 3 derniers weekends à Sorel-Tracy.

« Il faut admettre que le contexte n’était pas évident avec les travaux au centre-ville et la grève des cols bleus. Il a fallu composer avec la fermeture des rues, la machinerie à proximité, le ménage qui ne se faisait pas, etc. Ça ne donnait pas nécessairement le goût à la population de fréquenter le centre-ville. Il a fallu travailler fort. Il est venu moins de monde que les années précédentes. On a livré la marchandise malgré un contexte extrêmement difficile », admet Monsieur Groulx.

« Les gens ont bien répondu le premier weekend. Le groupe La Chicane a remporté un vif succès. La météo nous a forcés à annuler la course du 5 km lors du 2e weekend. Nous avons été capables de présenter le Gala de boxe amateur. Nous avons rendu hommage à André «Kid» Millette qui a été un monument de la boxe à Sorel. Cette 2e fin de semaine se voulait beaucoup plus familiale en faisant une place aux talents de la région. Ça a été apprécié de la part des festivaliers. »

Jean-Pierre Groulx en compagne de André « Kid » Millette – (Photo : Gib Fest)

Jean-Pierre Groulx se dit satisfait de la conclusion du 3e weekend alors que l’équipe a dû composer avec l’annulation du spectacle de Roxane Bruneau qui compose actuellement avec des ennuis de santé.  « On a procédé à plusieurs appels afin de remplacer cette tête d’affiche. C’est finalement le Boogie Wonder Band qui est venu sauver la soirée. Il faut aussi mentionner le spectacle de Francis Degrandpré qui a été extrêmement apprécié. Je suis surpris de constater que les jeunes aiment autant la musique country. »

La course du 5 km qui a été reportée au jeudi 20 juillet a fracassé tous les records de participation. « En 2019, on avait eu 983 inscriptions et cette année, il y a eu au-dessus de 1 000 participants. C’est remarquable », ajoute Monsieur Groulx qui en profite pour féliciter son équipe pour le travail accompli.

« On promet de revenir en force l’an prochain pour la 46e édition. Les travaux au centre-ville seront terminés et il sera plus facile de faire la fête. Pour l’instant, le repos est de mise. On va fermer le bureau pour quelques semaines avant d’entreprendre les préparatifs pour le Marché de Noël qui se tiendra en décembre. Sans vous donner tous les détails, on promet quelques nouveautés qui sauront plaire à la population », de conclure Jean-Pierre Groulx.

Photo Archives Steve Gauthier

 

Publicité

Publicité