SorelTracy Magazine - Vendredi, 17 septembre 2021

Jeudi 10 juin, 2021

Vaccins inefficaces administrés le 30 mai à Sorel-Tracy

« On a identifié toutes les personnes qui étaient dans cette situation » – Nathalie Chénier

Un bris dans le processus de conservation du vaccin d’AstraZeneca a eu lieu le 30 mai au site de vaccination de la ville de Sorel-Tracy.  Ce sont 1 172 doses qui ont été mises par inadvertance au congélateur plutôt qu’au réfrigérateur, réduisant ainsi l’efficacité du vaccin.

Ainsi, 1 172 patients devront recevoir une nouvelle dose dans les 28 jours suivant la dose reçue. « Pour l’instant ce qu’il est le plus important de mentionner c’est que les experts confirment que cela n’a pas d’incidence sur la santé de la population. Selon les études, le vaccin doit être conservé entre 2 et 8 degrés pour sa pleine efficacité et quand il y a un bris de chaine de froid, le vaccin est simplement considéré comme non efficace », assure la directrice de la vaccination Nathalie Chénier.

Cette dernière insiste sur le fait qu’il n’est pas nécessaire de contacter le centre de vaccination. « On a vraiment identifié toutes les personnes qui étaient dans cette situation et toutes seront contactées individuellement par téléphone et par lettre et un 3e appel pour la prise de rendez-vous sera effectué ».

Le mystère plane toujours sur les circonstances exactes ayant mené à cette erreur humaine qui a été constatée le mercredi 9 juin. « Nous avons rapidement mis en place des stratégies pour identifier les personnes touchées en plus d’aviser la Direction de santé publique de la Montérégie. Nous sommes également à analyser comment un tel événement a pu se produire malgré tous les mécanismes de sécurité et les processus de suivi déjà mis en place dans chacun de nos sites de vaccination », de conclure les autorités de la santé publique.

Publicité

Publicité