SorelTracy Magazine - Vendredi, 12 avril 2024

Mardi 13 février, 2024

Projet domiciliaire DES MUGUETS:

« On a développé notre projet dans le respect de l’environnement » – Jean Cournoyer

(Stéphane Martin, 13 février 2024) – Il y avait assemblée de consultation publique lundi soir à l’hôtel de ville de Sorel-Tracy concernant le projet domiciliaire du secteur de la rue des Muguets. Une vingtaine de citoyens ont pris part à l’exercice.

Le projet à construire totalise plus de 760 portes réparties dans des résidences de type unifamiliales isolées et jumelées ainsi que des habitations comprenant 4 logements et plus.
Le développement domiciliaire sera établi sur un lot de terrain de plus de 2 millions de pieds carrés, délimité par la rue des Muguets, le chemin Saint-Roch et le boulevard Saint-Louis dans le quartier Tracy.

C’est à Valérie Carrère du Service de l’urbanisme qu’a été confiée la tâche de présenter le projet qui implique une demande de modification à la réglementation de zonage et d’urbanisme. Rappelons que le conseil municipal avait accordé son aval à ces changements de zonage il y a plus d’un an. La consultation publique de lundi soir s’inscrit dans les étapes vers l’acceptation du projet.

La période de questions qui a suivi la présentation s’est avérée plutôt calme et n’a pas soulevé les passions. Majoritairement, les préoccupations des citoyens concernaient l’augmentation de la circulation automobile dans le secteur, la préservation de l’environnement en plus de la présence d’un milieu humide, la crainte que la capacité portante du sol ne soit pas respectée ainsi que la capacité du réseau d’aqueduc et d’égout.

Le promoteur derrière ce projet, Jean Cournoyer, n’était pas sur place lors de cette consultation publique afin, dit-il, de laisser la population s’exprimer librement. Rejoint mardi matin, il a vanté les mérites de son projet. « On s’est appliqué afin de présenter un projet qui s’harmonise bien. Chaque type de logement sera regroupé par secteur afin que cela donne un beau coup d’œil et que ce ne soit pas pêle-mêle. On a développé notre projet dans le respect de l’environnement. En plus de ceux qui seront préservés, on plantera plus de 2 000 arbres », mentionne Monsieur Cournoyer.

« J’ai actuellement toutes les autorisations gouvernementales. On pourrait commencer le projet demain matin. Ce sera le plus gros projet de construction résidentiel de la Rive-Sud. On peut être fiers que ça se passe chez nous. Dans un monde idéal, on devrait rendre les premiers logements disponibles à la location en janvier 2025 », ajoute l’homme d’affaires.

Si des citoyens qui habitent le secteur concerné en font la demande en bonne et due forme, le projet pourrait être soumis à une approbation référendaire.

 

Lire aussi :
Un projet de plus de 760 nouveaux logements dans le secteur Tracy
10 février 2023

 

 

 

Publicité

Publicité