SorelTracy Magazine - Mardi, 23 avril 2024

Samedi 11 novembre, 2023

Olivier Hinse avec deux buts pour une victoire sur Laval

(Jean Doyon) – Devant la plus grosse foule au Colisée Cardin cette saison, soit plus de 1800 spectateurs, les Éperviers de Sorel-Tracy l’ont emporté face aux Pétroliers de Laval, l’équipe de première position, au compte de 4 à 1, une 5e victoire pour les hommes dirigés par Daniel Archambault.

Le mot d’ordre pour Laval aurait dû être « discipline » car encore une fois le jeu de puissance des Éperviers a été redoutable. Les hommes de Daniel Gauthier ont écopé de 8 pénalités dans la rencontre, qui selon eux, n’étaient pas toujours justifiées, mais dont ils ont dû faire face tout de même. (Il me semble que les Éperviers ont déjà subi ce genre de traitement dans les années antérieures ?)

Olivier Hinse en a profité de ces avantages numériques avec deux buts exécutés de la même façon, soit par un tir sur réception avec son élan typique, genoux sur la patinoire. Et ajoutez à cela la participation d’Alexandre Quesnel, qui aime se positionner devant le gardien et le toujours rapide Antoine Waked qui effectuait un retour au jeu, et vous avez là une recette parfaite.

Et c’est sans oublier la tenue impériale d’un gardien #1 tel Philippe Desrosiers, alors que tout lui semblait facile ce soir devant son filet.

Ze Game

Après les traditionnelles présentations en vue du Jour du Souvenir (demain), afin de rendre hommage à nos héros militaires, le match s’est mis en branle.

Avec deux puissantes attaques et les deux meilleures défensives de la LNAH qui s’affrontaient, le début de match en fut un d’étude, bien que quelques rondelles se sont rendues aux gardiens en présence, soit Philippe Desrosiers pour Sorel-Tracy et Domenic Graham pour Laval.

En début de période, Maxime Macenhauer (Laval) s’est blessé et n’est pas revenu au jeu par la suite.

Les Éperviers ouvrent finalement le pointage les premiers. À 13:34, Jeffrey Durocher aperçoit Guillaume Gauthier seul en zone neutre, et lui fait la passe. Gauthier s’amène en zone de Laval, coupe au centre et déculotte le défenseur Talbot-Tassi. De l’enclave Gauthier décoche un tir précis et marque pour son 9e de la saison et le premier des « Gars de Sorel ».

Les Pétroliers nivellent, quand le toujours dangereux Brendan Hamelin décampe de sa zone pour se rendre au cercle des mises en jeu en zone soreloise. Il décoche un plomb des poignets dans la partie supérieure de Desrosiers, qui s’est complètement fait surprendre. Le gardien Domenic Graham obtient une passe sur le but. C’est 1 à 1 mais ce sera tout de même le seul et unique but de Laval dans le match.

Les Oiseaux frappent tôt en 2e période, quand à 1:16, Antoine Waked reçoit une passe de Guillaume Gauthier. Waked avec Charles Tremblay entrent en territoire ennemi à deux contre un, Waked tire au filet, mais Graham laisse un retour que prendra Charles Tremblay du revers. Un 5e but pour Tremblay.

On ne peut pas dire que ce fut une période avec du jeu robuste, mais on sentait un peu plus d’implication le long des rampes. Par contre au chapitre des tirs au but, les hommes de Daniel Gauthier ont eu le dessus avec 18 tirs sur Desrosiers contre 9.

En 3e, les Pétroliers écopent de cinq pénalités, et le redoutable jeu de puissance des Éperviers fait du dégât. Olivier Hinse (3e) inscrit le premier de ses deux buts à la HINSE, sur un « Power Play », suite à un échange de passes avec Gabryel Paquin-Boudreau, qui était en plein contrôle ce soir. Quesnel est l’autre passeur.

Et durant un 4 minutes de punitions à Mathieu Guertin, Olivier Hinse (4e), marque le 4e des Blancs, encore de sa manière habituelle, sur des passes de Quesnel et Bilodeau pour faire 4 à 1.

C’est donc une 5e victoire pour Sorel-Tracy en 8 rencontres.

Les lancers 35-27 en faveur des Sorelois et le choix des Trois Étoiles: 1- Olivier Hinse, 2- Philippe Desrosiers, 3- Charles Tremblay.

Les Éperviers devront joués encore trois autres week-ends d’une seule rencontre, soit jeudi prochain à 20h au Colisée Cardin contre les gagnants de la Coupe Vertdure la saison dernière, le Cool Fm de St-Georges, puis deux matchs sur la route, le vendredi 24 novembre à St-Georges, puis le vendredi 1 décembre à Thetford.

Olivier Hinse

Alexandre Quesnel

L’ancien gardien des Éperviers, Domenic Graham, maintenant avec Laval, a reçu la rondelle sur son masque à deux reprises dans la rencontre.

 

Publicité

Publicité