SorelTracy Magazine - Samedi, 24 février 2024

Jeudi 18 janvier, 2024

Nouveau lieu et nouvelle formule pour la 36e édition du Gala du mérite économique

Le Comité organisateur de la 26e édition du Gala: Marcel Rainville, du Journal les 2 Rives, Marc-André Jean-Montenegro, SADC Pierre-De Saurel, Marie-Pier Niquette, La Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy, Rolland-Pierre Chalifoux, porte-parole du Gala du Mérite Économique, Luc Martel, La Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy, Catherine Boulanger, Cégep de Sorel-Tracy et Emanuèle Roux, Développement économique Pierre-De Saurel.

(Stéphane Martin, 18 janvier 2024) – C’est une toute nouvelle formule qui attend les participants de la 36e édition du Gala du mérite économique de Sorel-Tracy qui aura lieu le 3 mai prochain.

Pour la première fois en plus de 30 ans, le Gala aura lieu à l’extérieur du Cégep de Sorel-Tracy, soit au Marché des arts Desjardins. Selon nos recherches, la toute première édition du Gala du mérite économique a été présentée à l’école secondaire Bernard-Gariépy pour ensuite, devant la popularité de l’événement, être transférée au Cégep de Sorel-Tracy.

« Un Gala au centre-ville pour encourager le cœur de notre région. Il s’agit d’une belle façon de mettre en valeur la revitalisation du centre-ville et de ses commerçants. C’est important de mentionner également qu’on arrive cette année avec une nouvelle structure. L’OBNL du Gala du mérite économique sera dissous. Le Gala sera dorénavant sous la gouvernance de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy. Le Comité organisateur est toutefois composé des mêmes organismes qui ont chapeauté les éditions précédentes, c’est-à-dire la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy, le Cégep de Sorel-Tracy, Développement économique Pierre-De Saurel, le Journal Les 2 Rives, ainsi que la SADC Pierre-De Saurel », laisse savoir le directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy, Luc Martel qui assure que cette façon de faire permettra de se concentrer plus spécifiquement sur la planification de l’événement.

Les journalistes présents lors de la conférence de presse de jeudi matin ont tenté tant bien que mal d’obtenir des détails sur la nouvelle formule présentée, mais sans succès.  « Il n’y aura pas de souper 5 services, mais vous allez sortir d’ici le bedon plein. […] Une chose est certaine, vous devez oublier ce que vous connaissiez avant. Ce que vous avez vu dans le Cégep sera complètement reformulé. Il va y avoir des prix qui seront remis, des présentations d’entreprises, de la musique et des gens heureux », se contente d’ajouter Monsieur Martel.

Pour cette 36e édition, les organisateurs ne parlent plus de présidence d’honneur du Gala, mais bien d’un porte-parole. C’est à Rolland-Pierre B. Chalifoux qu’a été confiée cette tâche. « Participer au Gala du mérite économique, c’est bien plus qu’une simple inscription, c’est la reconnaissance et la célébration de la créativité, de l’innovation et de l’engagement qui soulignent l’effervescence économique de notre région. En s’y inscrivant, on affirme notre volonté de contribuer au succès collectif, de valoriser l’excellence et de tisser des liens qui façonnent l’avenir économique avec éclat », mentionne le principal intéressé et président-directeur général de Nuances MJ qui avait remporté l’an dernier les grands honneurs dans la catégorie Entreprise manufacturière de 51 employés et plus.

De plus, les gagnants de chaque catégorie pourront s’inscrire au Gala des Mercuriades. Le concours organisé par la Fédération des chambres de commerce du Québec permet de recevoir une belle visibilité provinciale.

Une autre conférence de presse est prévue au mois de mars afin de dévoiler la nouvelle formule et le thème retenu. D’ici ce temps, il est possible de soumettre sa candidature dès aujourd’hui en remplissant le formulaire disponible sur le site web du Gala.

Cahier de Candidature 2024

 

Publicité

Publicité