SorelTracy Magazine - Dimanche, 3 mars 2024

Mardi 4 avril, 2023

Maude Péloquin sera responsable du nouveau Bureau de la consultation publique de la Ville de Sorel-Tracy

Sorel-Tracy, le 3 avril 2023 – Le conseil municipal de Sorel-Tracy a entériné, lors de la séance publique du 3 avril, la nomination de Maude Péloquin comme cheffe de division du nouveau Bureau de la consultation publique, au terme du processus d’embauche. Ce poste-clé, rattaché au Service des communications, permettra d’alimenter le dialogue avec les citoyens, de mieux cerner leurs besoins et leurs préoccupations, en plus de stimuler leur participation au sein de la municipalité.

Titulaire d’un baccalauréat en communication et d’une attestation d’études de deuxième cycle de l’École nationale d’administration publique, Maude Péloquin s’est démarquée par sa connaissance du milieu, par sa compréhension des enjeux et par sa vision de la consultation citoyenne.

Depuis le début de sa carrière, Maude Péloquin a occupé différentes fonctions de gestion et de concertation, tant dans le milieu communautaire que municipal. Jusqu’à tout récemment, elle occupait la fonction de conseillère aux partenariats pour l’entreprise Druide informatique.

Pour le maire de Sorel-Tracy, Patrick Péloquin, la création du Bureau de la consultation publique marque un tournant dans les façons de faire à la Ville de Sorel-Tracy : « C’est en consultant et en impliquant la population dans l’amélioration de leur milieu que nous développerons ensemble une ville à notre image. La venue de Maude Péloquin dans cette fonction est une excellente nouvelle! Son écoute, son expertise et son leadership sont des qualités essentielles à la réussite d’un tel mandat. »

Maude Péloquin entrera en poste à la mi-avril. Son premier mandat sera de faire le lien avec les commerçants et les résidents du centre-ville qui seront touchés par les travaux de revitalisation prévus cet été sur les rues Augusta et du Prince, dans le but de limiter les impacts négatifs. À compter de l’automne, d’autres initiatives de consultation citoyenne pourront alors être mises en place.

Publicité

Publicité