SorelTracy Magazine - Mardi, 26 octobre 2021

Mardi 12 octobre, 2021

Élections Municipales 2021

Maud Allaire est très fière de son bilan des quatre dernières années à la tête de la mairie de Contrecœur

Photo Philippe Manning

C’est avec un sentiment de fierté et de reconnaissance pour les décisions prises par les membres du conseil municipal que Mme Maud Allaire tient à souligner plusieurs des réalisations remarquables mises en place au cours de son mandat 2017-2021. Plaçant toujours le bien-être et les intérêts des Contrecœuroises et des Contrecœurois au cœur des décisions, Mme Allaire a réussi à concrétiser de nombreux projets porteurs d’avenir. Grâce à sa détermination et à sa volonté, la Ville de Contrecœur connaît aujourd’hui un essor remarquable en plus de bénéficier d’une place plus qu’enviable au sein de l’ensemble des municipalités du Québec.

Positionnement remarquable à souligner de la Ville de Contrecœur

Selon les données officielles de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) dévoilées cette année, la Ville de Contrecœur s’est hissée au 22e rang du classement des 1162 municipalités, un bond positif majeur de 19 places réalisé en deux ans seulement. Cette amélioration s’explique en grande partie par la vitalité économique remarquable de la Ville. Par ailleurs, en 2021, Contrecœur a joint pour la première fois de son histoire le palmarès des cent municipalités du Québec les plus heureuses, un accomplissement formidable.

Contrecœur une ville en pleine effervescente

La population continue de croître à un rythme accéléré. La Ville accueillera d’ailleurs bientôt sa ou son 10 000e citoyen(ne). Environ 200 permis de construction sont toujours disponibles. De 2018 à 2020, 411 nouveaux lieux de résidence ont été créés, et même en période pandémique, Contrecoeur a accueilli de nombreux nouveaux commerces.

L’amélioration de la qualité des milieux de vie est au cœur des priorités. L’instauration d’endroits rassembleurs pour les nombreuses familles qui ont élu domicile à Contrecœur est essentielle. La Ville doit mettre en place les mesures nécessaires pour répondre aux besoins croissants de sa population en offrant plus de services municipaux, en s’assurant d’avoir des infrastructures municipales adéquates et, bien sûr, en continuant d’appuyer les projets de sa zone commerciale et industrielle. Pour ce faire, la Ville de Contrecoeur possède un surplus monétaire de 8 389 600 $ répartis dans plusieurs réserves pour poursuivre son développement. Il est important que spécifier que la Ville de Contrecoeur se développe à l’intérieur d’un cadre financier équilibré et une saine gestion des fonds publics.

Réalisations 2017-2021

Développement économique

– Appui soutenu de la stratégie de promotion d’achat local.
– Consultation citoyenne, par le biais d’un sondage, pour la mise à jour du plan d’urbanisme du centre-ville à la suite des travaux effectués sur la rue St-Antoine.
– Prise de décision pour permettre l’implantation de plusieurs commerces, et ce, afin d’augmenter la desserte commerciale, d’éviter les fuites commerciales et de favoriser la création d’emplois.
– Présentation des projets majeurs de développement économique auprès de différentes instances et des paliers gouvernementaux concernant la zone industrialo-portuaire.
– Annonce de l’implantation du quincaillier CANAC et du Marché Contrecœur en décembre dernier, incluant IGA Extra, SAQ, Dollarama, Opto Réseau, Chico, Banque Nationale, Eggspress, A&W, etc.

Développement environnemental

– Plan d’action en développement durable avec accent sur l’environnement.
– Plan d’action de diminution des GES.
– Carnet de santé des bâtiments municipaux pour les rendre durables à long terme.
– Travaux en cours avec la participation citoyenne pour devenir une communauté nourricière.
– Nombreuses plantations et initiatives de reboisement, dont la forêt et le circuit nourricier.
– Conservation et préservation de lots, incluant le lot sur la rue St-Antoine, la donation de l’Îlet-du-moulin-à-Vent-de-Contrecoeur et le terrain de 15 hectares ajouté au Parc régional des Grèves avec l’apport d’une subvention provenant de la Trame verte et bleue de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).
– Appui par résolution au Comité de protection des berges et protection des bandes riveraines.
– Lutte contre les espèces envahissantes comme l’agrile du frêne et la renouée japonaise.

Développement communautaire et qualité de vie familiale

– Plan d’action de la Politique des familles et des aînés mis à jour en 2021.
– Municipalité Amie des enfants, l’accréditation est reconnue par l’UNICEF.
– Adoption de la Charte municipale pour la protection de l’enfant.
– Consultation citoyenne pour l’aménagement réalisé du parc Amable-Marion avec un module de jeux et des jeux d’eau ainsi que des stations d’entrainement.
– Consultation citoyenne pour l’aménagement réalisé du parc St-Laurent-du-fleuve et du sentier d’hébertisme ainsi que pour la rénovation du chalet Aristide-Arpin.
– Réaménagement et installation d’un nouveau module de jeux dans le parc des maisons mobiles sans oublier l’ajout d’un terrain de pétanque.
– Nouveau module de jeux avec la thématique maritime, installation d’un mur d’escalade, sécurisation de la pente à glisser, ajout de terrain de pickleball au parc Antoine-Pécaudy.
– Nouveau module de jeux 0-5 ans, ajout d’un abri solaire et d’une balançoire au parc Donatien-Donais.
– Plan d’aménagement et amélioration continue du parc Barbe-Denys De La Trinité (stationnement, passerelles et installation de mobilier urbain).
– Ajout de mobilier urbain, de balançoires et de fontaines pour des bouteilles réutilisables dans nos parcs municipaux.
– Amélioration de la piscine municipale, notamment la pataugeoire, le chauffe-eau, l’abri solaire et confirmation de la construction du nouveau chalet d’accueil par l’obtention d’importantes subventions au parc Pierre-Eucher-Cormier.
– Aménagement d’une station d’entraînement au parc Joseph-Papin et au parc St-Lauren-du-fleuve ainsi que d’un parcours actif au parc Amable-Marion.

Développement touristique et culturel

– Aménagement de la place François-De Sale Gervais située au quai municipal par l’obtention d’une subvention de près d’un million de la CMM en vue de la création d’une plage urbaine et d’un quai adapté pour les embarcations à pagaies.
– Adoption et lancement de la première Politique culturelle de Contrecœur avec la collaboration des milieux culturel et communautaire.
– Fouille archéologique pour trouver le premier moulin banal de Contrecœur construit en 1672 au parc Joseph-Étienne-Chaput.
– Sondage en ligne de la firme La Pépinière pour créer un aménagement dynamique visant à animer et à dynamiser le cœur de ville à la place François-De Sale-Gervais.

POUR POURSUIVRE L’ÉLAN DE DÉVELOPPEMENT – MAUD ALLAIRE 2021-2025!

Source : Comité électorale de Maud Allaire

Publicité

Publicité