SorelTracy Magazine - Mardi, 17 mai 2022

Vendredi 18 mars, 2022

Les Éperviers se compliquent la vie

(Jean Doyon) – Les Éperviers de Sorel-Tracy se devaient de remporter ce match au Colisée Cardin vendredi soir face aux Pétroliers du Nord de Laval afin de s’assurer du 2e rang au classement et ainsi obtenir l’avantage de la patinoire pour les prochaines séries. Mais, malgré une remontée de l’équipe soreloise, qui tirait de l’arrière en 3e pour réussir à niveler le pointage 4 à 4, les joueurs des Pétroliers ont déployé leur talent offensif et profiter de l’indiscipline des « Gars de Sorel », pour finalement l’emporter 6 à 4 et rejoindre les Éperviers au classement.

Pour ce dernier match local des hommes de Christian Deschênes en saison régulière, le filet avait été confié à Marc-Antoine Gélinas qui lui, faisait face à Francis Leclerc pour Laval.

Pour cette rencontre, les Éperviers ont fait appel à Dominic Beauchemin, qui avait été obtenue en novembre 2019 des 3L de RDL, en échange de Benjamin Rubin, afin qu’il puisse être éligible pour les séries. Ce dernier a marqué un but lors de la rencontre.

Une première période très serrée, pas beaucoup d’espaces, une défensive typique d’un match préséries, de plus, les deux équipes ont frappé le poteau à une reprise en première.

C’est finalement Dominic Beauchemin qui va ouvrir le pointage dans cette rencontre en faisant dévier un tir de la pointe de Guillaume Beaudoin lors d’un jeu de puissance. Mais, une erreur de Gabriel Bilodeau derrière son filet permettra à Yannick Riendeau (8e) de recevoir le cadeau d’une rondelle libre devant le but, et il nivèlera le pointage, sans aide à 16:49min.

Laval ajoute un but pendant une descente à trois contre deux en 2e période, Brendan Hamelin préparera un jeu parfait pour Nicolas Poulin (13e) qui viendra déjouer Gélinas, après avoir contourné le défenseur. À 10:22, au tour des Éperviers de niveler le pointage quand Charles Tremblay (5e) réussira à rabattre un tir de Gabriel Bilodeau pour marquer du revers et faire 2 à 2.

Un revirement en défensive chez les Sorelois mettra la table au 3e de Yann Sauvé des hommes de Pierre Pelletier, et reprendre les devants 3 à 2, grâce à un tir de loin de Sauvé. Gélinas aurait surement aimé revoir ce tir.  Mais, Laval en ajoute un autre, sur un superbe jeu à la ligne bleue des Éperviers, quand Brendan Hamelin aperçoit une fois de plus Nicolas Poulin, lui refile la rondelle pour qu’il inscrive son 14e et le 4e des Pétroliers. C’est 4 à 2.

La première moitié de la 3e est celle des Éperviers qui survolent littéralement la patinoire pour inscrire deux buts.  Le 3e trio des Éperviers mené par Charles Tremblay fait flèche de tout bois, et il viendra marquer son 6e sur une passe de Antoine Waked.  Ensuite à 9 minutes 10 secondes, Charles Tremblay reçoit une passe de Waked et il se rend jusqu’au filet, tir sur Leclerc et Antoine Waked (9e) récupère le retour et nivèle le pointage 4 à 4.

Charles Tremblay

Le malheur s’abat sur les Éperviers vers la 12e minute de jeu, qui écopent d’une pénalité qui sera couteuse en bout de ligne. Vingt quelques secondes plus tard, Yann Sauvé (4e), et son 2e du match  et qui s’avèrera être le but gagnant, exécutera un tir sur réception pour battre Gélinas. C’est alors 5 à 4. Et sur un autre jeu de puissance en fin de 3e, Loïk Leduc (Bouchard, Sauvé) fera dévier un lancer derrière le gardien de Sorel-Tracy pour un compte final de 6 à 4 Laval.

L’entraineur Christian Deschênes a même joué le tout pour le tout en retirant son gardien avec plus de 4 minutes à faire en 3e, mais sans succès, les Lavallois ont résisté jusqu’à la fin. Les Éperviers ont obtenu un total de 25 lancers vers Leclerc, contre 19 en direction de Gélinas.

Les Éperviers prendront la route aujourd’hui vers Jonquière afin de disputer la victoire aux Marquis, au Palais des Sports de l’endroit, à compter de 20h. Le match sera accessible en ligne sur le TV.LNAH.com et à la radio de CJSO.

 Les Trois Étoiles :
1 – Yann Sauvé
2 – Charles Tremblay
3 – Nicolas Poulin

Nicolas Poulin

Publicité

Publicité