SorelTracy Magazine - Samedi, 15 juin 2024

Mardi 2 avril, 2024

Louis Plamondon bat tous les records de longévité en continu à la Chambre des communes

(Stéphane Martin, 2 avril 2024) – C’est maintenant officiel, Louis Plamondon deviendra demain, le 3 avril, le député fédéral ayant siégé le plus longtemps à la Chambre des communes d’Ottawa de façon continue.

La nouvelle vient d’être confirmée au député bloquiste de Bécancour-Nicolet-Saurel qui égalise en ce mardi le record détenu par l’ancien libéral, Herb Gray, qui avait siégé au parlement du Canada, un total de 14 456 jours, soit exactement 39 ans, 6 mois et 28 jours.  « On croyait qu’il y avait un autre record à battre puisque nos recherches nous avaient révélé l’existence d’un certain Graham John Haggart qui semblait comptabiliser 14 750 jours en fonctions. Or, nous venons tout juste d’apprendre que le mandat de ce Monsieur Haggart a été interrompu pendant une période de 12 jours. Demain matin, je serai le député ayant siégé le plus longtemps à la Chambre des communes de façon continue », dévoile fièrement Monsieur Plamondon en entrevue au SorelTracy Magazine.

Dieu seul sait jusqu’où Louis Plamondon amènera ce nouveau record à battre puisqu’il est loin de penser à la retraite.  « J’ai une passion et pour le moment ça ne m’effleure pas l’esprit. J’ai 80 ans et il me reste un an et demi avant l’élection. Si le prochain gouvernement est majoritaire, on parle d’un autre mandat de 4 ans et ça me mènerait à 86 ans. Je vis très bien avec cela. Je le dis souvent, l’expérience compense pour le dynamisme. Je sais toujours où appeler pour aider quelqu’un. Un nouveau député aura besoin de quelques années avant de se faire une liste de contacts comme la mienne », commente-t-il.

Après plus de 14 450 jours passés à la Chambre des communes d’Ottawa, est-ce que l’on connaît mieux notre Canada ? « J’oserais dire qu’on le connaît trop ! Le Canada est un beau pays, mais c’est la relation avec le Québec qui n’est pas bonne parce qu’elle n’est pas définie. Le Québec a des aspirations différentes. On est différent au niveau de la langue, de la culture, de l’économie, etc. Il y a des batailles intéressantes à livrer. C’est un travail journalier qui me passionne encore énormément », de conclure le doyen de la Chambre des communes et maintenant détenteur du record de longévité en continu, Louis Plamondon.

Publicité

Publicité