SorelTracy Magazine - Vendredi, 23 février 2024

Mercredi 8 février, 2023

L’idée d’un seul bassin est retenue pour le futur complexe aquatique

De gauche à droite sur la photo : Charles Guertin (directeur du Service de la planification et du développement urbain), Patrick Péloquin (maire de Sorel-Tracy), Alexandre Salois-Lapointe (régisseur au développement sportif), Jean-Martin Proulx (chef de projet en environnement et génie), Carlo Fleury (directeur général de la Ville de Sorel-Tracy), Pascal Vertefeuille (ingénieur et gestionnaire de projets), Benoît Simard (directeur du Service des loisirs).

(Stéphane Martin, 8 février 2023) – Les membres des médias étaient convoqués mercredi matin pour une mise à jour du projet du futur complexe aquatique de la Ville de Sorel-Tracy. Le principal changement repose sur l’implantation d’un seul bassin carré au profit des deux plus petits bassins rectangulaires projetés initialement.

Ce choix de concept permet à la Ville d’assurer un meilleur contrôle des coûts, dans un contexte inflationniste, tout en améliorant, dit-on, l’offre de services. « À l’origine, on avait un bassin sportif et un bassin récréatif. […] Ce scénario est le meilleur dans notre projection. Il faut tenir compte des coûts et de la main-d’œuvre. Parce que si l’on a deux bassins, on n’a pas juste un sauveteur. Ça veut dire aussi doubler la capacité de filtration. L’idée d’avoir un très grand bassin va permettre à tous d’en profiter », explique le maire Patrick Péloquin.

On parle donc maintenant d’un grand bassin carré de 25 mètres sur 25 qui permettra de s’y entraîner, d’organiser des compétitions d’envergure, mais aussi d’y nager à des fins récréatives. Il inclura 10 couloirs de nage et une partie profonde pour y effectuer des plongeons à partir de tremplins. Outre ce changement, les citoyens retrouveront tout ce qui était prévu dans les plans initiaux comme les jeux d’eau installés aux pourtours du grand bassin, une glissade d’eau et des gradins qui offriront un point de vue idéal pour assister à des compétitions ou à des cours.

Le nouveau bâtiment projeté est décrit comme étant spacieux et il pourra accueillir beaucoup plus d’utilisateurs qu’à la piscine Laurier-R.-Ménard. Les baigneurs pourront profiter de vestiaires mieux adaptés, d’installations aquatiques accessibles universellement et d’un sauna sec. L’aménagement d’une salle multifonctionnelle permettra la tenue de cours de groupe. Le pH et la température de l’eau seront contrôlés assidûment grâce aux technologies de pointe.

« Les citoyens de Sorel-Tracy pourront compter sur des installations aquatiques modernes qui deviendront, à mon avis, une référence en Montérégie. Le concept d’un grand bassin bonifié de jeux d’eau sur lequel nous travaillons plaira aux nageurs sportifs autant qu’aux familles, et il fera notre fierté. Je suis très fier du travail rigoureux effectué par nos employés », ajoute Monsieur Péloquin.

Rappelons que le futur complexe aquatique viendra remplacer la piscine Laurier-R.-Ménard, une installation de 1966. Le projet est à l’étape des plans et devis. Les premières esquisses seront présentées au public dès que possible. L’appel d’offres pour la construction du bâtiment sera lancé en 2024 pour une ouverture espérée en 2026. La Ville a obtenu la subvention maximale de 20 M$ des gouvernements fédéral et provincial dans le cadre du PAFIRS (Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives), ce qui représente près des deux tiers du coût total du projet maintenant estimé à 35 M$.

Publicité

Publicité