SorelTracy Magazine - Samedi, 4 Décembre 2021

Mardi 26 octobre, 2021

Élections Municipales 2021

Lettre d’opinion: L’ex-maire Marcel Robert souhaite du changement

L’ex-maire de Sorel-Tracy de 2000 à 2009, Marcel Robert, absent de la scène médiatique au cours des dernières années, a fait parvenir une lettre d’opinion au SorelTracy Magazine. On peut y lire quelques-unes de ses observations sur la politique municipale actuelle et de la campagne en cours. Voici l’intégrale de cette lettre.

Pour la première fois en 33 ans, je ne voterai pas a l’élection municipale de Saurel ayant choisi de vivre les prochaines années dans les Cantons de l’Est. Mais ça ne veut pas dire que je ne m’y intéresse pas. Au contraire, j’y vois même un certain rapprochement avec la campagne électorale de 2000 où plusieurs acteurs du milieu souhaitaient un changement marqué dans la façon de faire de la politique à cette époque. Le découragement était si grand qu’on se plaisait à dire à la blague » le dernier qui sort, à juste à fermer les lumières ».

Afin de permettre à cette nouvelle ville (fusion volontaire) de Sorel-Tracy de prendre son envol et se repositionner comme un milieu de vie agréable pour y investir et y vivre, il fallait changer notre approche et nos façons de faire.

Toutes nos actions de rapprochement avec nos partenaires, notre participation sur une multitude de tables de travail nationales, notre approche de concertation innovante qui a mené à l’adoption du 1er Agenda 21 local d’une ville industrielle au Canada ont motivé notre volonté indéfectible à repositionner Saurel comme un endroit de choix pour y vivre et y investir.

On peut sans aucun doute affirmer que la démarche a connu un certain succès sachant que rien n’est parfait dans ce monde. En 10 ans seulement la ville a repris son élan et il était d’ores et déjà permis de rêver à un futur plus harmonieux, attirant de plus en plus de gens confiants en l’avenir de la région.

Mais bon, les choses ont changés et nous (vous) revoilà encore avec un problème d’image négative engendré majoritairement par un maire narcissique qui n’a que faire de l’opinion des autres.

Les élections municipales sont l’occasion de modifier le rythme du développement d’une collectivité. Ne venez surtout pas me dire que de toute façon ça ne changera pas grand-chose. Je peux vous prouver le contraire. Mais il faut pour cela que vous soyez personnellement convaincu et pro actif. C’est à vous citoyens de Sorel-Tracy d’influencer votre avenir collectif.

En terminant j’aurais le goût de vous partager le slogan de ma campagne électorale de 2000, qui ironiquement avait été proposé par S.Péloquin alors consultant de mon équipe:

DU CHANGEMENT, ÇA VA FAIRE DU BIEN!

Au plaisir

Marcel Robert

Publicité

Publicité