SorelTracy Magazine - Vendredi, 23 février 2024

Mercredi 31 janvier, 2024

Les Rebelles sont au 3e rang et jouent pour 500

Le capitaine Hugo Vézina-Fusey

(Jean Doyon) – Cette saison les Rebelles vont bien, et en 2024 ils montrent une fiche de 3 victoires et 3 défaites en 6 parties, mais le plus intéressant est le classement du circuit collégial, alors que l’on voit trois équipes batailler ferme pour le premier rang.  Les Filons de Thetford sont en tête avec 40 points, les Lions de St. Lawrence au 2e rang avec 39 points et les Rebelles au 3e rang avec 38 points.  C’est très serré.

Cependant les Filons ont 2 matchs en main sur les Rebelles, et les Lions 1.  Mais, on peut affirmer que les Rebelles ne sont qu’à une victoire d’atteindre le sommet, ce qui est une position enviable à la veille des séries qui vont débuter à la mi-mars.  Mais pour s’y rendre, les jeunes d’Éric Messier devront jouer encore 11 parties qui sont prévues à leur calendrier régulier 2024.

Résumé des six derniers matchs

Les Rebelles ont fait face à un calendrier assez chargé de 6 matchs en deux semaines et deux jours.  À leur premier match en 2024, le vendredi 12 janvier dernier, ils se sont inclinés 3 à 0 face aux Cougars de Lennoxville à l’aréna Molson de l’endroit.  Sauf, que les Sorelois ont complètement dominé ce match et se sont surtout heurtés à une incroyable performance du gardien adverse Daniel Semeniuk, qui a bloqué 49 tirs en sa direction.  Juste en 2e période, les Rebelles l’ont bombardé de 24 tirs.

Les Cougars eux, ont totalisé 22 lancers en direction de Félix Bernier, et les trois buts ont été inscrit à partir de la 10e minute en 3e, dont le dernier dans un filet désert.

Une séquence de trois victoires en ligne

Les Rebelles se sont repris deux jours plus tard au Colisée Cardin, soit le dimanche 14 janvier, avec une victoire de 6 à 3 face au Boomerang du cégep André-Laurendeau. Encore une fois, le total des tirs au but démontre bien que les jeunes de l’équipe soreloise étaient prêts pour la rencontre avec 41-28 en leur faveur.

Donovan Côté a terminé le match avec 2 buts et 1 passe, Hugo Vézina-Fuzey avec 2 buts et 1 but chacun pour Chad Prepszl et Thomas Cournoyer. Léo St-Michel et Charles-Étienne Lamy ont tous deux récolté 2 passes chacun. Justin Roux était devant les filets de son équipe.

Trois buts pour Ilyah Arseneault-Rolland

Le mercredi suivant, soit le 13 janvier, rebelote pour une victoire par le pointage de 6 à 3 sur la route contre les Patriotes du cégep de Saint-Laurent, et les Rebelles se sont « lâché Loussse » au niveau de la domination par les tirs au but avec 54 lancers contre 34, à l’Aréna Ronald-Caron.

Ilyah Arseneault-Rolland y est allé d’un tour du chapeau dans cette rencontre, tandis que les autres filets ont été marqués par Léo St-Michel, Donovan Côté et Hugo Vézina-Fusey. Chad Prepszl, Jules Lampron, Rémi Couture et Louis Dumoulin ont obtenu 2 passes chacun. Justin Roux était d’office devant le but de Sorel-Tracy.

Le samedi 20 janvier, les jeunes de Pierre-De Saurel se rendent à Saint-Hyacinthe pour y affronter les Lauréats, une équipe de milieu de peloton au classement. Encore une fois, la troupe d’Éric Messier l’emportait par un compte final de 6 à 3, le 3e match de suite avec une victoire de ce pointage.

Sauf que ce ne fut pas aussi facile que les matchs précédents, puisque les Rebelles tiraient de l’arrière 3 à 1 après deux périodes de jeu. L’entraineur-chef Éric Messier a certainement parlé à ses joueurs avec des arguments massue dans le vestiaire au 2e entracte, car les Rebelles sont revenus sur la patinoire du Stade L.P. Gaucher et ont « scoré » 5 buts en ligne sans réplique, pour l’emporter 6 à 3.

Chad Prepszl et Donovan Côté ont marqué 1 but et 2 passes, Léo St-Michel 2b, 1p, Jules Lampron a lui marqué 2 buts, tandis que Kiam Harpin, Antoine Joseph et Ilyah Arseneault-Rolland, ont tous trois récolté une passe chacun.  Le total des lancers : 48-36 en faveur des Rebelles et une belle victoire pour le gardien Félix Bernier.

L’entraineur-Chef Éric Messier

Défaite après 12 vagues en fusillade

Le dimanche 21 janvier au Colisée Cardin, et quand l’on parle de match serré, c’en était un, lors de la visite des Lions du cégep Champlain St.Lawrence, dans une défaite in extremis après 12 vagues de tirs de barrage au compte de 4 à 3.

Dans cette rencontre, les deux équipes ont eu l’avance à un certain moment donné dans le match, qui s’est tout de même terminé 3 à 3 après 60 minutes de jeu.  La supplémentaire n’ayant pas fait de maître, c’est pendant une excitante période de fusillade que Justin Mongeon a inscrit le but de la victoire pour les Lions.

Dans cette rencontre, Donovan Côté a marqué deux buts, Charles-Étienne Lamy l’autre but, tandis que Chad Prepszl et Léo St-Michel ont récolté chacun 2 passes.  Justin Roux était devant le filet des Rebelles.  Tir au but 38-30 en faveur des Lions.

Et pour terminer, dimanche dernier les Rebelles se rendaient à l’aréna Sylvio Mantha de Montréal afin de se mesurer aux Boomerang du Cégep André-Laurendeau.  Les locaux se sont inclinés cette fois-ci au compte de 4 à 3 contre la même équipe qu’ils avaient battus 6-3 deux semaines avant.

Les Rebelles ont connu une bonne première période avec 12 tirs vers le filet adverse, mais la 2e leur fut fatale.  Le Boomerang a marqué 4 buts sans riposte sur 15 lancers en direction du gardien Justin Roux.  Ce dernier a dû laisser sa place à Félix Bernier pour la 3e période.  Les Rebelles sont parvenus à inscrire trois buts en 3e, et même avec le gardien enlevé pendant environ 3 minutes, les jeunes du cégep de Sorel-Tracy n’ont pas été en mesure d’égaliser le pointage.

Mathis Desgagnés, Léo St-Michel et Charles-Étienne Lamy ont marqué un but chacun, tandis que Hugo Vézine-Fusey (2), Chad Prepszl et Éliot Lahaie ont récolté des passes.  Les lancers 30-27 en faveur des Rebelles.

En fin de semaine, les Rebelles seront sur la route pour deux rencontres, la première le samedi 3 février à 13h00 à Sainte-Foy pour aller affronter les Dynamiques et le dimanche 4 février à 13h00 au Centre Sportif Mario-Tremblay, alors que les Rebelles iront rendre visite aux Jeannois du Collège d’Alma.

 

Publicité

Publicité