SorelTracy Magazine - Mercredi, 17 juillet 2024

Jeudi 6 avril, 2023

Qualité de l’air dans les écoles

Les problématiques observées ont été corrigées

École Saint-Gabriel-Lalemant de Sorel-Tracy – Image: Google

(Stéphane Martin, 5 avril 2023) – L’automne dernier, trois classes de l’école Saint-Gabriel-Lalemant de Sorel-Tracy figuraient au palmarès des classes où la qualité de l’air était la plus déficiente.

C’est un reportage de TVA Nouvelles qui a dévoilé au grand jour les données obtenues par le Bureau parlementaire via une demande d’accès à l’information. Ils ont ainsi publié une liste de 72 classes qui dépassent la concentration de CO2 de 1 000 parties par millions (ppm) que le ministère de l’Éducation considère comme étant un niveau idéal.

En ce qui concerne les classes de l’école Saint-Gabriel-Lalemant, la situation serait rétablie depuis un certain temps selon les dirigeants du Centre de services scolaire de Sorel-Tracy. « Le Centre de services scolaire a accès aux données et alertes en temps réel. Les trois classes identifiées dans le tableau sont des classes modulaires munies d’unité de climatisation et de chauffage indépendante. Il est donc possible de maintenir la température désirée à l’intérieur du local, et ce, peu importe le nombre de personnes dans le local, sans effectuer l’ouverture de fenêtre, ce qui a pour effet de faire grimper rapidement le niveau de CO2 », explique la directrice des Services du secrétariat général et des communications, Laurence Cournoyer.

« Afin d’enrayer la problématique, une visite des lieux a été effectuée par la Direction des ressources matérielles, et ce en présence des enseignants, afin de rappeler les bonnes pratiques qui se doivent d’être observées dans les salles de classe, soit de maintenir les fenêtres et idéalement la porte (et les vasistas, lorsque présents) légèrement entre ouvert en présence élève. Cette pratique, lorsqu’observée, enraye 100 % des cas problématiques », ajoute Madame Cournoyer.

Cette dernière rappelle que les taux cités dans l’article étaient en vigueur à la rentrée scolaire 2022.  « Nous considérons la situation comme étant rétablies et les bonnes pratiques comme étant appliquées, puisque les taux les plus récents de ces locaux affichent des concentrations inférieures à 1 500 ppm », de conclure Laurence Cournoyer.

Pour lire l’article de TVA Nouvelles : https://www.tvanouvelles.ca/2023/03/18/classes-a-la-qualite-de-lair-deficiente-voici-les-etablissements-problematiques-au-quebec

Publicité

Publicité