SorelTracy Magazine - Mardi, 23 avril 2024

Jeudi 15 Décembre, 2022

Les négociations achoppent entre les cols bleus et la Ville de Sorel-Tracy

(Stéphane Martin, 15 décembre 2022) – Les syndiqués des cols bleus de la Ville de Sorel-Tracy se disent désappointés de la négociation qui a eu lieu ce matin avec la partie patronale et poursuivent leur mandat de grève de trois jours.

Martin Gingras (Photo Stéphane Martin)

« On est très déçu. La partie patronale nous a demandé de venir nous asseoir à la table, mais nous avons perdu notre temps. Nous avions demandé à la dernière négociation de revoir leur offre qui était nettement insuffisante. Ce matin, les choses ont à peine bougé. Ils tiennent mordicus au 9,5% d’augmentation salariale sur 5 ans. Ce n’est même pas représentatif de l’inflation », commente le président du syndicat, Martin Gingras.

Dans cette lutte à finir, les syndiqués demandent une augmentation salariale de 24,5% sur 5 ans et la sécurité d’emploi pour tous les travailleurs.  « Ils ont démontré un peu d’ouverture pour la sécurité d’emploi, c’est la seule bonne nouvelle de la journée. »

La convention collective des cols bleus de la Ville de Sorel-Tracy est échue depuis le 31 décembre 2021.  La grève déclenchée ce matin devrait se poursuivre jusqu’à samedi inclusivement. Ce mandat de grève a été entériné à 98% par les syndiqués.

Publicité

Publicité